Le soliloque
Effréné
D'une génisse
Déjantée,
Un pâturage
Exigu,
Une brèche
S'ouvre,
La fugitive
Respire
Enfin.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE