Les gens
Sont sourds.
Ils n'entendent pas
Le souffle
Qui fait bouger
Les feuilles
Du marronnier.
Chacun
Dans son
Microcosme
Ne voit que
Ses pieds
Sur les pavés.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE