20 avril 2019

La poésie ne sert à rien...

La poésie ne sert à rien,
Mais j'en ai besoin,
Surtout de la mienne.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


19 avril 2019

Je ne suis pas fan...

Je ne suis pas fan
De la caresse monstrueuse du passé
Qui mélange les cartes du tarot.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

18 avril 2019

Les mains de Glenn Gould sur un piano Steinway...

Les mains de Glenn Gould sur un piano Steinway,
Et tes mains, tes mains, tes mains, tes mains
Qui touchent les miennes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

17 avril 2019

Le beau chrysanthème que l'on a mis sur ma tombe...

Le beau chrysanthème que l'on a mis sur ma tombe,
Je l'ai attendu une vie entière.
Ne croyez pas que la mort soit moche.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

16 avril 2019

Notre-Dame de Paris est partie en fumée...

Notre-Dame de Paris est partie en fumée
Comme notre amour d'antan.
De ton petit deux-pièces sous les toits,
La vue était magnifique.
J'étais triste le jour où tu as vendu
Ton petit deux-pièces sous les toits.
Mais je me disais que peut-être un jour,
On y retournerait pour s'aimer à nouveau
Dans ton petit deux-pièces sous les toits.
Mais même ce rêve est brisé,
Car Notre-Dame de Paris est partie en fumée
Comme notre amour d'antan.
On ne pourra plus s'aimer
En regardant les couchers de soleil
Caresser Notre-Dame de Paris.
Même dans mon rêve, on ne pourra plus s'aimer
Dans ton petit deux-pièces sous les toits.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


15 avril 2019

Finir ses jours devant une télé éteinte...

Finir ses jours devant une télé éteinte
Dans un salon qui sent le moisi.
On me dit que plus rien ne sera comme avant
Et que même les nuages ne m’appartiennent plus.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

14 avril 2019

Faut croire qu'il n'y avait pas...

Faut croire qu'il n'y avait pas
Assez de place pour nous deux
Sur la comète qui nous transportait.
Tu m'as poussé,
Je suis tombé dans un trou noir.
Et tu es restée toute seule
Sur la comète qui nous transportait.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

13 avril 2019

Été 1996, la France chantait Je t'aime le lundi...

Été 1996, la France chantait Je t'aime le lundi.
Et moi, dans ma piaule,
Je lisais "Les Misérables" de Victor Hugo.
Je n'avais pas de douche,
Et les toilettes étaient sur le palier.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

12 avril 2019

Soyons people...

Soyons people.
Et pour vivre heureux,
Vivons dans la lumière.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

11 avril 2019

De quelle couleur est l'amour...

De quelle couleur est l'amour
Quand il s'invite à la noce
Un après-midi d'avril à Saint-Germain-des-Près ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture