Il a fallu
Que je m’habitue.
Je n’étais plus
Amoureux d'elle,
J’étais amoureux de toi.
Mais finalement
Tout se mélange,
Et qui est amoureux de qui,
N'a pas d’importance.
C'est une tragédie
Du début à la fin
Avec quelques rires
Au milieu.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture