Il me faudrait une nymphomane
Pour rattraper le temps perdu,
Pour oublier toutes les branlettes
Des années où je vivais tout seul.
Il me faudrait une nymphomane,
Mais je crains que ce ne soit trop tard,
Car plus rien ne m’excite,
Même pas ton cul
Quand tu t'assois sur mon visage.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture