05 octobre 2019

Te revoir, ça a été d'une tristesse infinie...

Te revoir, ça a été d'une tristesse infinie.
Tu as plein de rides autour des yeux.
Tu as pris encore quelques kilos.
Presque vieille, presque moche,
Tu n'es plus la fille qui m'a fait pleurer.
Ne plus te haïr me rend malade.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture