10 mars 2017

Empiffrons-nous De selfies...

Empiffrons-nous
De selfies
Et de courgettes
Au miel.
Aucune
Nouvelle
Proposition
Ne sera
Acceptée.
Empiffrons-nous
De selfies
Et de courgettes
Au miel.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


09 mars 2017

Regardons Courir Les dinosaures...

Regardons
Courir
Les dinosaures
Sur
La balustrade.
Regardons-les
Courir
Les dinosaures,
En attendant
Le facteur.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

08 mars 2017

Je préfère Les chaussures Sans lacets...

Je préfère
Les chaussures
Sans lacets.
Les témoins
De Jéhovah
M’ennuient
Avec
Leur Dieu.
Les mois
Sont très
Courts,
Je préfère.
Les années.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 mars 2017

Fièvre Électrique Qui monte...

Fièvre
Électrique
Qui monte,
Qui monte.
Mélancolie,
Désespoir,
Un zeste
De paresse,
Pas facile
De mélanger
Les voyelles
Et les consonnes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 mars 2017

Je vais Chez l’épicier Du coin...

Je vais
Chez l’épicier
Du coin
M'acheter
Une nouvelle
Identité
Et un bâton
De réglisse.
La fin
Approche.
La fin
De quoi ?
Je ne sais pas.
L’épicerie
Est fermée.
La rue
Est déserte.
La fin
Approche.
La fin
De quoi ?
Je ne sais pas.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


05 mars 2017

À quelques Millimètres Du bonheur...

À quelques
Millimètres
Du bonheur,
Souvent
On passe
Sans
Le savoir,
Et on continue
Notre chemin
De croix.
On est
Maudit,
On est
Maudit,
Et on continue
Notre chemin
De croix,
Et à quelques
Millimètres
Du bonheur,
Souvent
On passe
Sans
Le savoir.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

04 mars 2017

La porte Du bordel...

La porte
Du bordel
S'ouvre,
Et voilà
Les jolies
Demoiselles
Qui se jettent
À mes pieds.
Charlotte,
Juliette,
Pauline,
Louise,
Élisabeth,
Ne perdons pas
De temps
Mes amoureuses.
J'ai réservé
Le lit
Le plus grand
De la maison.
Ne perdons pas
De temps,
Car la nuit
Est toujours
Courte
Quand
Je suis
Avec vous.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

03 mars 2017

Les murs De l'abattoir...

Les murs
De l'abattoir
Recouverts
De sang.
Les cris
Des animaux,
Concert
Macabre.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

02 mars 2017

Un homme Sur un vélo...

Un homme
Sur un vélo,
Silhouette
Floue,
Brouillard
Épais,
Un homme
Sur un vélo,
Vestige
D'un matin
En fuite.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

01 mars 2017

Déballe Tes charmes...

Déballe
Tes charmes,
La nuit
Est propice
Au vice.
Je te lècherai
Comme
Si tu étais
Une glace
Au caramel,
Et pourquoi pas,
Comme
Si tu étais
Une glace
Aux myrtilles.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE