23 avril 2016

La nuit Prochaine...

La nuit
Prochaine,
Pas de vidéos
De cul
Sur Internet,
Car la nuit
Prochaine,
Je vais baiser
Avec elle,
Car c'est
Quand même
Beaucoup plus
Romantique
De baiser
Avec la fille
Que l'on aime
Que de se branler
Devant l’écran
D'un ordinateur,
Parole
De branleur.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


22 avril 2016

Tu m'as Gâché La journée...

Tu m'as
Gâché
La journée
Avec ton coup
De fil.
Tu aurais
Pu appeler
N'importe qui,
Tu aurais pu
Appeler
Les pompiers,
Mais non,
C'est moi
Que tu as appelé.
Elle est douce
Ta voix,
Raccroche
Maintenant,
Que tu commences
À me faire
Chier.
Et puis
C'est quoi
Cette histoire
Que tu ne me dois
Rien ?
Tu me dois
Le ciel
Et tout
Le reste.
C'est moi
Qui raccroche,
Au revoir.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

21 avril 2016

Il y avait Du miel Dans ta bouche...

Il y avait
Du miel
Dans ta bouche,
Il y avait
Du miel
Et du Nutella
Dans ta bouche
Quand
Je t'embrassais
Avec la langue.
Aujourd’hui,
J'embrasse
Une autre,
Et toi,
Tu embrasses
Un autre.
Sommes-nous
Heureux ?
Va savoir...

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

20 avril 2016

Six rouleaux De papier toilette...

Six rouleaux
De papier toilette,
Une bouteille
D'huile d'olive,
Trois kilos
De pâtes,
C'est triste
De faire les courses
Sans toi.
Courgettes, poivrons,
Tomates,
Le supermarché
Était à côté
De notre appartement,
J'aimais bien
Faire les courses
Avec toi.
Pourquoi
On s'est quitté ?
Ah oui,
Ça me revient,
Tu ne voulais plus
De moi.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 avril 2016

Pour quelques Minutes De célébrité...

Pour quelques
Minutes
De célébrité,
Y en a
Qui vendrait
Leur âme
Au diable.
Pour quelques
Minutes
De célébrité,
Y en a
Qui vendrait
Leur mère
Dans une brocante.
Célébrité,
Si un jour
Tu reviens
Chez moi,
La porte
Est ouverte.
Ça fait
Longtemps
Que je t'attends,
Salope.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


18 avril 2016

Il a été Expulsé...

Il a été
Expulsé
De son appartement
Où il vivait
Depuis 42 ans.
Ses meubles
Sont dans
Un garde-meuble,
Sa voiture
À la fourrière.
Son ex-femme
S'en fout
De ce que
Lui est arrivé,
Et ses enfants
Aussi.
Heureusement,
Une copine
Lui a donné
Les clés
D'un petit
Deux pièces.
Comme ça
Gérard
N'est pas
À la rue,
Comme ça
Gérard
Peut continuer
À écrire
Ses poèmes,
Pour toi,
Pour vous,
Pour tous ceux
Qui l’écoutent...
Un autre poème
Gérard,
Un autre poème
Gérard !

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 avril 2016

Tous les matins...

Tous les matins,
Avec sa voix
Sublime,
Elle séduit
Des millions
De personnes
Qui écoutent
Son émission radio.
Derrière
Le micro,
Elle cache
Son enfer
Quotidien.
Elle en a rien
À foutre
De son émission
Radio.
Elle aimerait
S'enfuir,
Mais elle reste
Quand même
Derrière
Le micro.
C'est le moment
De la météo, 
Avec sa voix
Sublime,
Elle annonce
Du soleil
Sur tout
Le pays,
Mais dans
Ses yeux,
Il n' y a
Que des nuages.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 avril 2016

Fais gaffe...

Fais gaffe,
La marge
De manœuvre
Est très étroite.
Si tu te trompes,
Tu auras
Les flics
Aux fesses.
Moi, si j’étais
À ta place,
Je resterais
Peinard.
Moi, si j’étais
À ta place,
Je ne bougerais pas
D'un pouce.
Tu n'es pas
Encore prêt
Pour faire
Le casse
Du siècle.
Mon pauvre garçon,
Retourne
À tes jouets,
On en reparlera
Dans une dizaine
D’années.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 avril 2016

Communiqué De presse...

Communiqué
De presse,
La chasse
Au trésor
Est ouverte,
Et le trésor
C'est moi.
Venez me chercher
Les filles,
Je suis caché
Dans les bois,
Et la première
D'entre vous
Qui va me trouver,
Aura tout
Mon amour,
Et croyez-moi
Sur parole,
Mon amour
Ça vaut
Une fortune.
La chasse
Au trésor
Est ouverte,
Et le trésor
C'est moi.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 avril 2016

Pourquoi Je suis sorti...

Pourquoi
Je suis sorti
Du ventre
De ma mère ?
J'y étais
Bien installé.
J’étais nourri, logé,
Et je ne payais
Rien.
Si j’étais
Mécontent,
Je le faisais
Savoir
Avec des coups
De pieds.
Pourquoi
Je suis sorti
Du ventre
De ma mère ?
Dehors,
C'est la galère,
Il faut chercher
À bouffer,
Il faut payer
Un loyer.
Pourquoi
Je suis sorti
Du ventre
De ma mère ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE