08 août 2017

Oublions Les légendes Préhistoriques...

Oublions
Les légendes
Préhistoriques.
Modernisons
Nos plaidoiries.
La période
Est favorable
À l'embellissement
Cérébral.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


07 août 2017

Limiter Les dégâts...

Limiter
Les dégâts
N'a pas été
Possible.
Tout s'est
Effondré
Simultanément.
Limiter
Les dégâts
N'a pas été
Possible.
Il ne reste debout
Que ma colère.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 août 2017

J'explore Minutieusement...

J'explore
Minutieusement
Les méandres
Du passé
Pour échapper
À cet après-midi
Encombrant
Qui tue
Le présent
Et ses alentours.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

05 août 2017

Un cendrier Tombe Amoureux D'une cigarette...

Un cendrier
Tombe
Amoureux
D'une cigarette,
Mais
Leur
Rencontre
Est
De courte
Durée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

04 août 2017

Et De mes Yeux Coulent...

Et
De mes
Yeux
Coulent
Les laves
Des
Volcans.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


03 août 2017

Léo, Avec le temps...

Léo,
Avec le temps,
J'ai oublié
Ta chanson.
Mais existe-t’il
Vraiment,
Le temps,
Léo ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

02 août 2017

Mon village Est chic et cher...

Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.
Mon village,
Les boulevards.
Mon village,
Les avenues.
Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.
Mon village,
Les jardins.
Mon village,
Les bistrots.
Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.
Mon village,
Les musées.
Mon village,
Les palaces.
Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.
Mon village,
Le métro.
Mon village,
Les bateaux.
Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.
Mon village,
Les théâtres.
Mon village,
Les cinémas.
Mon village
Est chic et cher.
Et je l'aime,
Et je l'aime.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

01 août 2017

Quelques Divagations Irrationnelles...

Quelques
Divagations
Irrationnelles
Me libèrent
De toutes
Les vérités.
Et je m’abandonne
À cette paix
Intérieure
Inespérée,
Momentanée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

31 juillet 2017

Un crayon, Un stylo, Un clavier...

Un crayon,
Un stylo,
Un clavier...
Écrire,
Écrire,
Écrire...
Un tourbillon
De paroles,
Un tourbillon
Sans fin.
Folie créative,
Folie tout court.
Écrire,
Écrire,
Écrire...
Et se relire.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

30 juillet 2017

La prochaine fois Que je serai Un enfant...

La prochaine fois
Que je serai
Un enfant,
Je ferai en sorte
De ne jamais grandir.
La prochaine fois
Que je serai
Un enfant,
Je ferai tout
Pour arrêter le temps
Au moment pile
Où j'aurai 4 ans.
4 ans, c'est bien,
Après,
Tout se dégrade.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE