29 juillet 2017

Où bon Leur semble, Se déplacent...

Où bon
Leur semble,
Se déplacent
Dans
La nature,
Les animaux
Sauvages.
Nous arrivons,
Et leur tirons
Dessus.
Ils sont
Des animaux
Sauvages,
Et nous
Aussi.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


28 juillet 2017

Dieu Est anorexique...

Dieu
Est anorexique.
Dieu
Est boulimique.
Dieu
Est alcoolique.
Dieu
Ne croit pas
En Dieu.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

27 juillet 2017

Un bol De lait Chaud...

Un bol
De lait
Chaud
Avec
Une tranche
De pain,
Un rituel
Auquel
Je ne pouvais pas
Renoncer.
Puis,
Je partais
À l’école
Pour apprendre
À lire
Et à écrire,
Pour apprendre
À mieux
Mourir.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

26 juillet 2017

L'amour Est Une façade...

L'amour
Est
Une façade,
Derrière
Laquelle,
Deux
Solitudes
Se cachent.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

25 juillet 2017

Tous venus au monde...

Tous venus au monde
Pour haïr ?
Tous venus au monde
Pour martyriser
Tous ceux qui sont
Plus faibles que nous ?
On dirait que oui,
On dirait que oui.
Tous venus au monde
Pour haïr.
Tous venus au monde
Pour martyriser
Tous ceux qui sont
Plus faibles que nous.
Tous bourreaux,
Tous victimes.
Apocalypse
Inéluctable.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


24 juillet 2017

La bourrasque A balayé Les glycines...

La bourrasque
A balayé
Les glycines.
La bourrasque
A tout balayé
Jusqu'au
Plus petit
Brin d'herbe.
Je la craignais,
La bourrasque.
Elle est arrivée,
La bourrasque.
Même la maison
Est tombée.
La bourrasque
A balayé
Les glycines.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 juillet 2017

Court-circuitons Les règles Du jeu...

Court-circuitons
Les règles
Du jeu.
Escaladons
Les barrières
Ancestrales.
On ne peut pas
Nous empêcher
De bouger.
On ne peut pas
Nous empêcher
D'aller voir
Les cigognes
Passer.
Court-circuitons
Les règles
Du jeu.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 juillet 2017

Les mots dada...

Les mots dada
Dada dada
Dada dada
Dadaïstes.

Dadaïste,
Je mourrai
Dadaïste.
Les mots dada
Dada dada
Dada dada
Dadaïstes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

21 juillet 2017

Intermède Expérimental...

Intermède
Expérimental.
Obligé
De vous importuner.
J'ai 120 ans,
Mes quatre
Femmes
M'ont quitté,
Mes douze
Enfants
N'ont pas
De travail.
Mutinerie
Ratée.
Intermède
Expérimental.
Obligé
De vous importuner.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

20 juillet 2017

Des aubergines Farcies Planent...

Des aubergines
Farcies
Planent
Sur les toits
De Paris.
Des millions
Et des millions
D'aubergines
Farcies
Planent
Sur les toits
De Paris.
Et tant pis
Si vous n'aimez pas
Les aubergines
Farcies.
C'est moi
Qui décide.
Des aubergines
Farcies
Planent
Sur les toits
De Paris.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE