19 avril 2018

Les conversations Hétéroclites...

Les conversations
Hétéroclites
Embrassent
Les aiguilles
Des montres.
L’aliénation
S'expose,
Et devient
Œuvre d'art.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


18 avril 2018

Dans un logis sinistre...

Dans un logis sinistre,
Caché dans une courette,
La belle au bois dormant
A lardé de coups de canif
Le prince charmant
Qui depuis des années
La frappait, la violait.
Le SAMU arrive,
Mais c'est trop tard.
La belle au bois dormant
Cette nuit dormira
À Fleury-Mérogis
Dans une cellule sinistre
Avec Cendrillon et Blanche-Neige
Qui elles aussi ont tué
Leur prince charmant.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 avril 2018

Sémillante Est la midinette...

Sémillante
Est la midinette
Qui sillonne
Les diagonales
Des remises
Supplémentaires
Au rythme
Effréné
Des bousculades.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 avril 2018

Une digression poétique...

Une digression poétique
Rapproche
Une fourmi à une cigale.
Une amitié s'installe.
Jean de La Fontaine
Réécrit ses Fables.
Il faut bien
Occuper l'esprit
Pendant
Le repos éternel.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 avril 2018

La dislocation Des pourparlers...

La dislocation
Des pourparlers
Englobe
Le refus
Des ânes
De grimper
Le Mont Blanc.
Quelques
Inexactitudes
Me seront
Pardonnées.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


14 avril 2018

La pénurie Des clairvoyances...

La pénurie
Des clairvoyances
N'est pas
Aux normes.
Il n'est pas
Recommandé
De l'utiliser
Dans un but
Commercial.
J'ai tué Voltaire.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 avril 2018

Quai de Valmy Je chéris Tes bruits...

Quai de Valmy
Je chéris
Tes bruits
Et tes assonances
Et tes dissonances
Et tes vagues
Naissantes
Et tes vagues
Mourantes.
Quai de Valmy
Je chéris
Tes bruits.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 avril 2018

L'égo Démesuré Des ragondins...

L'égo
Démesuré
Des ragondins
Multiplie
Les dégâts
Aquatiques.
Flop,
Flop,
Flop,
Et ainsi
De suite.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

10 avril 2018

Les grognements Des abat-jours...

Les grognements
Des abat-jours
Soldés
Mobilisent
Les entretiens
Des furets
Escamotables.
La direction
Du personnel
S’incline
Devant
La nature.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 avril 2018

L'eau Est floue...

L'eau
Est floue,
Floue
Est l'eau.
Incertaine
Est
La connexion.
L'eau
Est floue,
Floue
Est l'eau.
Le désaccord
Est global.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :