24 mars 2017

Et la garce Pose Ses mains Sur le triangle Des Bermudes...

Et la garce
Pose
Ses mains
Sur le triangle
Des Bermudes,
Et les anémones
Poussent
Au milieu
Des champs
Magnétiques.
Où est-il
Passé
Mon cahier
Quadrillé ?
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


23 mars 2017

Les paroles Arrivent Trop Lentement...

Les paroles
Arrivent
Trop
Lentement,
Les phrases
Ont du mal
À rester
Debout,
Anorexie
Du langage.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 mars 2017

La jeune Mariée Embrasse Une hypothèse Farfelue...

La jeune
Mariée
Embrasse
Une hypothèse
Farfelue,
Et la journée
Reste
Pluvieuse.
L’esprit
Va ailleurs.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

21 mars 2017

L'inexplicable Fonction De l’être...

L'inexplicable
Fonction
De l’être
Fabrique
Toujours
Des anomalies
Persistantes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2017

Persécuté, Tombé, Humilié...

Persécuté,
Tombé,
Humilié,
Le beau rêve
A changé
De forme.
L’épée
Du diable
Poursuit
Les anges
Endimanchés.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


19 mars 2017

Microcosme En ébullition...

Microcosme
En ébullition,
Les métastases
Tracent
Des courbes
Presque
Invisibles.
Le chauffeur
De taxi
Allume
La radio,
Et une nébuleuse
Envahit
Le cercle.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 mars 2017

Départ Improvisé D'un éblouissement Passager...

Départ
Improvisé
D'un éblouissement
Passager,
Dépendance
Quasi-totale,
La diagonale
Est parfaite.
Une pluie
Existentielle
Tombe
Sur les sirènes
Des ambulances.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 mars 2017

Poches Sous Les yeux, Deux énormes Valises...

Poches
Sous
Les yeux,
Deux énormes
Valises
Remplies
De sommeil.
La vie
Est cancérogène,
Surtout
En troisième
Classe.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 mars 2017

Les détails Sont engloutis Par des sables Mouvants...

Les détails
Sont engloutis
Par des sables
Mouvants
Où disparaissent
Les faux-semblants
Inavouables.
L’accordéoniste
Joue
Une rengaine
Brésilienne.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 mars 2017

Un coq Se promène Sur un dilemme Irrésolu...

Un coq
Se promène
Sur un dilemme
Irrésolu.
Je cherche
Un raccourci.
On ne dort pas
Bien
Quand
La terre
Tremble.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :