21 août 2017

Au summum De la convoitise...

Au summum
De la convoitise,
La piétonisation
Des infrastructures
Déchaine
Les foules.
Tous
Les croisements
S'imposent.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


20 août 2017

Active Ta clairvoyance...

Active
Ta clairvoyance.
Survole
L’incomparable
Splendeur
Des pièces
Uniques.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 août 2017

Une aliénation Abracadabrante...

Une aliénation
Abracadabrante
Sillonne
Les ectoplasmes
Fantasmagoriques
Pour un aménagement
Thérapeutique.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 août 2017

Quand Sur la tombe De Molière...

Quand
Sur la tombe
De Molière,
L'obscurité
Se pose,
Un vaudeville
Onirique
Démarre.
Le rythme
Est soutenu,
L'auditoire
Est absent.
Molière
Répète
Son
One Man Show.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 août 2017

Le cosmos Dégouline...

Le cosmos
Dégouline
Entre
Les fissures
Du silence.
Rien
Ne torpille
La mécanique.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


16 août 2017

Beaucoup D'orgies En soirée...

Beaucoup
D'orgies
En soirée.
Inventaire
En cours.
Choisir
Son programme
En scrutant
L'insaisissable.
Beaucoup
D'orgies
En soirée.
Mystification
Impulsive.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 août 2017

Et les piquets De grève...

Et les piquets
De grève.
Et les piquets
De grève.
Un effleurage
Sensuel
Exige
Une technique
Expérimentée
Pour un départ
Abouti.
Céleste
Confession.
Et les piquets
De grève.
Et les piquets
De grève.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 août 2017

Rarement Je reste...

Rarement
Je reste.
Rarement
Je pars.
Rarement
Je vis.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 août 2017

En décomposition Avancée...

En décomposition
Avancée,
On ne pourra pas
Rejoindre
L'autre rive.
On n'aura pas
Droit
À l’immortalité
Prévue
Dans
Le contrat.
Lamentable
Escroquerie.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 août 2017

À une seule Question, Je n'ai pas De réponse...

À une seule
Question,
Je n'ai pas
De réponse :
Où est-elle
Enterrée,
L'oreille
De Van Gogh ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE