26 avril 2018

Les invectives D'un énergumène...

Les invectives
D'un énergumène
Gâchent
La concentration
D'un lévrier afghan.
L'intrusion
Brouille
L'ouverture
De la bringue.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


25 avril 2018

La renaissance Des crispations Arbitraires...

La renaissance
Des crispations
Arbitraires
Confirme
Le mal-être
Des lecteurs
De polar.
Les assassins
Qui sortent
Des pages
Ont un métabolisme
Florissant.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

24 avril 2018

La furie Déconcertante...

La furie
Déconcertante
Des réticences
Inopinées
Corrompe
Ostensiblement
La cohérence
De certains
Bipèdes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 avril 2018

C'est la journée Des accolades...

C'est la journée
Des accolades
Et des embrassades.
Soyons gentils
Les uns avec
Les autres,
Rendons-nous
Des petits services.
On va se rattraper
Demain,
Car demain,
C'est la journée
De la méchanceté.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 avril 2018

La cavalcade Des paroles tristes...

La cavalcade
Des paroles tristes
Laisse inanimés
Les corps meurtris
Par mille
Batailles perdues.
L’enchevêtrement
Des emplettes
Dévore
La surface
Indispensable.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


21 avril 2018

Sporadiquement Les contradictions Trébuchent...

Sporadiquement
Les contradictions
Trébuchent
Sur un faisceau
Lumineux.
La patience
Des tirelires
M’exaspère.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 avril 2018

Les conversations Hétéroclites...

Les conversations
Hétéroclites
Embrassent
Les aiguilles
Des montres.
L’aliénation
S'expose,
Et devient
Œuvre d'art.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 avril 2018

Dans un logis sinistre...

Dans un logis sinistre,
Caché dans une courette,
La belle au bois dormant
A lardé de coups de canif
Le prince charmant
Qui depuis des années
La frappait, la violait.
Le SAMU arrive,
Mais c'est trop tard.
La belle au bois dormant
Cette nuit dormira
À Fleury-Mérogis
Dans une cellule sinistre
Avec Cendrillon et Blanche-Neige
Qui elles aussi ont tué
Leur prince charmant.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 avril 2018

Sémillante Est la midinette...

Sémillante
Est la midinette
Qui sillonne
Les diagonales
Des remises
Supplémentaires
Au rythme
Effréné
Des bousculades.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 avril 2018

Une digression poétique...

Une digression poétique
Rapproche
Une fourmi à une cigale.
Une amitié s'installe.
Jean de La Fontaine
Réécrit ses Fables.
Il faut bien
Occuper l'esprit
Pendant
Le repos éternel.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE