09 septembre 2017

Destructuration D'un mouvement Hélicoïdal...

Destructuration
D'un mouvement
Hélicoïdal.
Tous les symboles
Sont malléables.
La neige,
Ce n'est
Qu'un prétexte
Supplémentaire.
Misons
Tout
Sur
Le neuf.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


08 septembre 2017

Le maquillage Des interstices Intemporels...

Le maquillage
Des interstices
Intemporels,
Élimine
L’indulgence
Passive.
Le 23 novembre 1903,
Enrico Caruso
Chanta
Pour la première fois
Au Metropolitain Opera
De New York.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 septembre 2017

Rocambolesque Casse du siècle...

Rocambolesque
Casse du siècle,
Aucun suspect
En garde à vue.
Pas de témoins.
Tout est arrivé
Trop vite.
Ma glace à la vanille
A disparu.
Qui a volé
Ma glace à la vanille ?
Mais que fait
La police ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS
EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 septembre 2017

Je suis un beau sapin...

Je suis un beau sapin,
Un beau sapin de Noël.
Il y a même une chanson
Qui parle de moi.
Je suis un beau sapin,
Un beau sapin de Noël.
Avant,
Je vivais libre
Avec d'autres sapins.
Aujourd’hui,
C'est Noël,
Et je suis prisonnier
Dans un appartement.
Je suis un beau sapin,
Un beau sapin de Noël.
Aujourd’hui,
C'est le 26 décembre,
Et on me jette
À la poubelle
Avec les bouteilles
De champagne vides.
J’étais un beau sapin,
Un beau sapin de Noël.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

03 septembre 2017

Irrattrapable...

Irrattrapable
Est
L'aveuglement
De nos
Convictions.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


01 septembre 2017

Mais Je n'ai rien Trouvé...

Mais
Je n'ai rien
Trouvé.
Je vous
Le dis,
Je n'ai rien
Trouvé.
Je ne sais pas
Ce que je cherche,
Mais
Je n'ai rien
Trouvé.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

31 août 2017

Microscopiques Égratignures...

Microscopiques
Égratignures
Sur les genoux
Des enfants
Qui dans la cour
S'amusent
En tapant
Dans un ballon
En cuir
Qui s'envole
Jusqu'au dernier
Étage,
Et casse une vitre.
Et la concierge
Crie
Des mots
Incompréhensibles.
Et le ballon
En cuir
S'envole
Jusqu'aux étoiles,
Et sur chaque
Étoile
Il y a
Une concierge
Qui crie
Des mots
Incompréhensibles.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

30 août 2017

Quoi faire De ce jour...

Quoi faire
De ce jour
Qui arrive ?
Le vivre
Ou le laisser
Passer
Sans lui dire
Bonjour ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

29 août 2017

L’égocentrisme Pudique...

L’égocentrisme
Pudique
D'une corbeille
Vide,
Édulcore
Le gazouillement
Matinal.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

28 août 2017

Sans relâche, Mon cœur...

Sans relâche,
Mon cœur
Vers le tien
Se tourne
Pour quémander
Un peu
D'effervescence,
Car ces jours-ci
Tu me parais
Distraite
Et lointaine.
Faut-il
Que je m’excuse
Si sans relâche
Mon cœur
Vers le tien
Se tourne ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE