20 février 2017

Tu ne seras Jamais Président...

Tu ne seras
Jamais
Président,
Car tu as
Volé
Une fois,
Deux fois,
Trois fois,
Tu as volé
Plein
De fois.
Tu ne seras
Jamais
Président,
Et tu devrais
Avoir
Honte
De ne pas avoir
Honte
D'avoir
Volé
Une fois,
Deux fois,
Trois fois,
D'avoir
Volé
Plein
De fois.
Tu ne seras
Jamais
Président,
Et tes beaux
Discours
Ne pourront
Rien y changer.
Tu ne seras
Jamais
Président,
Jamais,
Jamais.
Parole
Du peuple.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


19 février 2017

Un livre Qui vient D’être Imprimé...

Un livre
Qui vient
D’être
Imprimé,
Un livre
Qui a
Envie
D’être
Feuilleté,
Un livre
Qui a
Envie
D’être
Aimé,
Un livre
Qui attend,
Patiemment,
Ses lecteurs.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 février 2017

Un livre Qui n'a pas De mots...

Un livre
Qui n'a pas
De mots,
Un livre
De pages
Blanches,
Un livre
Qui n'a pas
Encore
Été écrit,
Un livre
Qui attend,
Patiemment,
Son auteur.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 février 2017

Imperceptible Parcelle De bonheur...

Imperceptible
Parcelle
De bonheur,
Pour quelle raison
Frappes-tu
À ma porte ?
Ne vois-tu pas
Que je suis
Occupé ?
Laisse-moi
Tranquille,
Je passe
Du bon temps
Avec
Tous mes chagrins.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 février 2017

Je squatte Chez Une dame...

Je squatte
Chez
Une dame
Qui habite
Un beau
Quartier,
Et chaque
Jour
Je croise
Les bourgeois
Du coin.
Ils ont l'air
Bien triste,
Malgré
Tout
Leur argent.
On dirait
Qu'ils marchent
Tous
Avec
Un balai
Dans le cul ! ! !
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


14 février 2017

Pourquoi Pleurer Des larmes...

Pourquoi
Pleurer
Des larmes ?
Il vaut
Mieux
Pleurer
Des boules
De feu.
Que l'incendie
Commence.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 février 2017

Probablement, Je me suis Trompé De galaxie...

Probablement,
Je me suis
Trompé
De galaxie,
Mais
Je ne peux pas
Faire
Marche
Arrière.
Mon
Disque
Volant
Ira

Où il voudra.
Ce voyage
Interminable
Fera
De moi
Une étoile
Parmi
Les autres
Étoiles.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 février 2017

Les députés, Que des voleurs...

Les députés,
Que des voleurs,
Que des voleurs,
En prison,
En prison.
Les sénateurs,
Que des voleurs,
Que des voleurs,
En prison,
En prison.
Et les ministres ?
Que des voleurs,
Que des voleurs,
En prison,
En prison.
Et les banquiers ?
Que des voleurs,
Que des voleurs,
En prison,
En prison.
Et moi aussi
Qui écris
Tout ça,
En prison,
En prison ! ! !
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 février 2017

Une vague Espérance...

Une vague
Espérance
Nous tient
Debout,
On voudrait
Vivre
Éternellement.
Nos ambitions
Frivoles
Nous cachent
La vérité.
On oublie
Que chaque
Seconde
Qui passe,
C'est une
Seconde
De moins
Pour
Nos ambitions
Frivoles.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

10 février 2017

Rue du Château, Ce soir, Le froid...

Rue du Château,
Ce soir,
Le froid
A fait
Fuir
La lune,
Et je n'ai pas
Le courage
De courir
Pour aller
La chercher.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE