01 novembre 2017

La fille du métro Lit La fille du train...

La fille du métro
Lit
La fille du train,
Et moi je lis
Sur sa bouche
Que je suis une épave,
Et que jamais
Mes lèvres
Toucheront
Les siennes.
Le vernis
De ses ongles
Est noir
Comme mes idées.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


31 octobre 2017

Je me suis entendu Parler...

Je me suis entendu
Parler,
Et je ne me suis pas
Compris.
Les jeans
De la dame
Sont troués
Au niveau
Des genoux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

30 octobre 2017

Nous habitons tous...

Nous habitons tous
Sur cette boule
Á paillettes.
Et quand nous crèverons,
Nous resterons ici,
Sur cette boule
Á paillettes.
Nous resterons ici,
Nous n'irons
Nulle part ailleurs,
Chacun,
Spectateur
Et acteur,
Et rien d'autre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

29 octobre 2017

Je ne reste Que mille ans...

Je ne reste
Que mille ans,
Car je n'ai pas envie
De m’éterniser.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS
EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

28 octobre 2017

La magie Est dans tes yeux De fauve...

La magie
Est dans tes yeux
De fauve.
Et quand
Tu me regardes,
Je suis ta proie.
La magie
Est dans tes yeux
De fauve.
Et quand
Je te regarde,
Je suis ta proie.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


27 octobre 2017

C'est toujours moi, Le casse-pieds...

C'est toujours moi,
Le casse-pieds,
Celui qui arrive
En catimini,
Et te demande
Un truc,
Et puis
Un autre truc,
Et un autre truc
Encore.
C'est toujours moi,
Le casse-pieds.
Ne te laisse pas faire,
Envoie-moi chier.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

26 octobre 2017

J'ai envie De prolonger, Encore un peu...

J'ai envie
De prolonger,
Encore un peu,
Ce bout de chemin
Que l'on a parcouru
Ensemble.
Qu'en penses-tu ?
On renouvelle le bail ?
On signe
Avec un bisou.
Et c'est reparti
Pour des nouvelles
Aventures,
Mon tendre béguin
Révolutionnaire.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

25 octobre 2017

Un avocat, Ça trompe Énormément...

Un avocat,
Ça trompe
Énormément.
Un avocat,
C'est comme
Le plombier
Qui vient
Chez vous
Pour changer
Un joint,
Et qui repart,
L'argent
Plein les poches.
Un avocat,
Ça trompe
Énormément.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

24 octobre 2017

Elle s'appelle Brigitte, Il s'appelle Emmanuel...

Elle s'appelle Brigitte,
Il s'appelle Emmanuel.
Ils s'aiment d'un amour gigantesque,
Beaucoup plus grand
Que celui de Roméo et Juliette.
Elle s'appelle Brigitte,
Il s'appelle Emmanuel,
Et leur amour est beau
Comme un cheval
Qui court dans un pré.
Elle s'appelle Brigitte,
Il s'appelle Emmanuel,
Et leur amour est beau
Comme un poème saturnien
De Verlaine.
Elle s'appelle Brigitte,
Il s'appelle Emmanuel,
Et quand je les vois
Se tenir par la main,
J'ai envie de croire
Que l'amour existe.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 octobre 2017

Derrière les vitres opaques...

Derrière les vitres opaques,
Les coins subtils
Sont étroitement liés
Aux éclaboussures
Médicamenteuses.
Et une femme arrive
Avec une étreinte
Et une fleur
Entre les dents.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE