21 juillet 2018

Au sommaire D'une journée Insipide...

Au sommaire

D'une journée

Insipide

Il y a

Le commencement

Et la fin.

Le reste,

Ce n'est

Que du bavardage.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


20 juillet 2018

Constamment, Je fais Des excursions...

Constamment,

Je fais

Des excursions

Dans les archives

De mon cœur

Pour voir

Si tout est

En ordre,

Et me rassurer

Que les anciennes

Amours

Sont toujours là.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

19 juillet 2018

Une intrusion Introspective...

Une intrusion

Introspective

Inspecte

Les lieux

Animés

D'un passé

En ébullition

Qui empêtre

Sur le présent.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

18 juillet 2018

Ce sont Des jours Papillons...

Ce sont

Des jours

Papillons

Qui s'envolent

Timidement

À l'abri

Des regards

Indiscrets.

Personne ne sait

S'ils reviendront

Un jour

Les jours

Papillons

Qui s'envolent.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

17 juillet 2018

Les oracles Ont dit...

Les oracles

Ont dit

Qu'à minuit

Je ne serai plus

Une grenouille,

Car à minuit

Tu vas

M'embrasser

Sur la bouche,

Et je vais

Devenir

Un prince

Charmant,

Mais moi,

J'ai envie

De rester

Grenouille.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


16 juillet 2018

À la périphérie De nos tourments...

À la périphérie

De nos tourments,

On reste

Des nuits entières

En espérant

Une issue

Définitive,

Mais la douleur

Est une amie

Fidèle

Qui nous aime

Et que nous aimons.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

15 juillet 2018

Devant Le rayon Jouets...

Devant

Le rayon

Jouets

Le compte

À rebours

Commence

Pour

Les tomates cerises

Qui ouvrent

Demain

Le bal des débutantes

Au bar

Du Grand Hôtel

Où j'ai réservé

Une suite

Avec terrasse

Pour regarder

La lune

Dans

Un 5 étoiles.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

14 juillet 2018

L'ouverture Des émotions...

L'ouverture

Des émotions

N'est pas

Automatique.

Et l’engouement

Initial

Enduit

En erreur

Les romantiques.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

13 juillet 2018

J'ai un cadeau Pour moi...

J'ai un cadeau

Pour moi.

Je l'ai acheté

Ce matin

Chez le marchand

De rêves

De la rue

Du bonheur.

J'ai un cadeau

Pour moi.

C'est un nouveau

Moteur

Pour mon bateau

En papier.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

12 juillet 2018

L'immaturité Des coyotes...

L'immaturité

Des coyotes

Pousse

Les cactus

À changer

De peau.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture