16 août 2016

On mangera Des oranges...

On mangera
Des oranges
Et des clémentines,
Et puis couchés
Sur l'herbe,
On regardera
Passer
Les nuages
Et les avions.
Il suffit
Que tu t'approches,
Et tout
Devient beau.
C'est un après-midi
Féerique
Dans nos vies
Éphémères.
On regardera
Passer
Les nuages
Et les avions.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


15 août 2016

Il a rasé Sa barbe...

Il a rasé
Sa barbe,
Il s'est pris
En photo,
Et il a demandé
À ses amis
Facebook,
Ce qu'ils en pensaient
De son nouveau
Visage.
Personne
Ne lui a
Répondu.
Alors,
Il s'est promené
En bas
De chez lui,
Et il a demandé
À tous
Les passants,
Ce qu'ils en pensaient
De son nouveau
Visage.
Personne
Ne lui a
Répondu.
Alors,
Il est monté
Sur un arbre,
Et il a demandé
À tous
Les moineaux,
Ce qu'ils en pensaient
De son nouveau
Visage.
Aucun
Moineau
Ne lui a
Répondu.
Il aurait
Mieux fait
De ne pas
Se raser.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 août 2016

Si j'avais Un revolver...

Si j'avais
Un revolver,
Si j'avais
Un beau
Revolver,
Il y a
Des fortes
Chances
Qu'à cet instant
Précis,
Je me tirerais
Une balle
Dans la tête.
J'ai les idées  
Confuses,
Je n'arrive plus
À respirer.
J'ai envie
De sortir.
Qui sait...
Peut-être
Je vais
Rencontrer
Une jolie
Demoiselle
Qui va changer
Ma vie...
Qui sait...
Elle va
Peut-être
M'acheter
Un beau
Revolver.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 août 2016

Un mauvais Jour, Un amour Se casse...

Un mauvais
Jour,
Un amour
Se casse,
Comme
Se cassent
Les jouets
Des enfants.
On bricole,
On bricole
Pour recoller
Les morceaux,
Mais
Ça ne marche pas.
Et alors
On se quitte,
Et parfois
On se retrouve,
Et puis
On se quitte
À nouveau.
Oui,
Un mauvais
Jour,
Un amour
Se casse,
Comme
Se cassent
Les jouets
Des enfants.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 août 2016

Ça me fait De la peine De voir...

Ça me fait
De la peine
De voir
Tous ces gens
Qui se bousculent
Pour un petit bout
De ciel.
Je suis sûr
Qu’après
La dernière
Seconde,
Il n'y aura pas
De temps
Additionnel.
Ce sera
Le black-out
Éternel.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

 EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


11 août 2016

Dans un futur Très proche...

Dans un futur
Très proche,
J'envisage
Un changement 
Radical
De mon comportement.
Je ferai
Des efforts
Mon amour,
Je ferai
Des efforts
Pour te plaire
Davantage.
Je ferai
Des efforts
Pour rendre
Ton avenir
Moins désagréable,
Car tu le mérites
Bien,
Mais en attendant,
Prépare-moi 
Le dîner,
Et n'oublie pas
Que les pâtes,
Il faut les cuire
Al dente.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

10 août 2016

J'aurais dû T’étrangler...

J'aurais dû
T’étrangler,
Il y a
Quelques années,
J'aurais dû
T’étrangler,
Et jeter
Ton corps
Au fond
De la Seine,
À côté
De Notre-Dame.
Et puis
Je me serais
Enfui
Dans un autre
Pays,
Et puis
On m'aurait
Rattrapé,
Et puis
On m'aurait
Mis en taule,
Jusqu'à la fin
De mes jours.
J'aurais dû
T’étrangler,
Il y a
Quelques années,
Et puis
Je ne l'ai pas fait,
Peut-être
Par manque
De courage
Ou bien
Par trop
D'amour.
J'aurais dû
T’étrangler,
Il y a
Quelques années,
J'aurais dû
T’étrangler,
Et jeter
Ton corps
Au fond
De la Seine,
À côté
De Notre-Dame.
Tu fais quoi
Ce soir ?
Allons
Nous promener
Au bord
De la Seine,
À côté
De Notre-Dame.
Allons
Nous promener,
Allons
Nous promener.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 août 2016

Au marché Des égoïsmes...

Au marché
Des égoïsmes,
J'ai rencontré
Des femmes
Qui se croyaient
Très belles.
Au marché
Des égoïsmes,
J'ai rencontré
Des mecs
Qui se croyaient
Très forts.
Au marché
Des égoïsmes,
Tout le monde
M'a craché
Dessus.
Au marché
Des égoïsmes,
Je n'ai rien
Acheté.
Au marché
Des égoïsmes,
Je n'y retournerai
Plus jamais.
Au marché
Des égoïsmes,
Je n'ai pas vu
De troubadours,
Mais juste
Des imposteurs,
Cachés derrière
Des faux sourires.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

08 août 2016

Je suis Le plus nul Des écrivains...

Je suis
Le plus nul
Des écrivains,
Je suis
Le plus nul
Des écrivains.
Je n'ai jamais
Publié
Chez Gallimard,
Je n'ai jamais
Publié
Chez Albin Michel,
Je n'ai jamais été
Tête de gondole
À la Fnac,
Je n'ai jamais été
Tête de gondole
Chez Carrefour.
Je n'ai pas gagné
Le Prix de Flore.
Je suis
Le plus nul
Des écrivains.
Je suis
Le plus nul
Des écrivains.
Oh, quel bonheur
D’être
Le plus nul
Des écrivains.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 août 2016

Il y a Des mots Qui blessent...

Il y a
Des mots
Qui blessent
Plus que
Des projectiles,
Et qui te font
Saigner
Pendant
Des journées
Entières.
Ces mots-là,
Ces mots-là,
Tu me les as dits
Tellement de fois
Que je les connais
Par cœur.
Je les ai notés
Dans un petit
Cahier
Que je garde
Toujours
Sur moi,
Que veux-tu,
J'aime
Me faire
Du mal.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE