14 janvier 2018

Tendre Est ce nid De serpents...

Tendre
Est ce nid
De serpents
Où chacun
Échange
Son venin
Avec celui
De son voisin.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


13 janvier 2018

Je m’appelais Federico...

Je m’appelais
Federico.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.
Je n'ai pas
De tombe
Avec mon nom dessus.
On m'a fusillé,
Et on m'a jeté
Dans une fosse commune.
Je n'ai pas
De tombe
Avec mon nom dessus.
Je m’appelais
Federico.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 janvier 2018

Sur les fauteuils De l’Académie Française...

Sur les fauteuils
De l’Académie
Française,
La monotonie
Des pendules
Anciennes
S'installe.
Dehors,
Les touristes
Marchent
Sur des cristaux
Liquides.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 janvier 2018

Une pomme Au paradis...

Une pomme
Au paradis,
Une dinde
À Noël,
Une trace
Sur le sable,
Une, une, une,
Pour une courte durée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 janvier 2018

Je n'ai pas Le charme Des chauvesouris Mortes...

Je n'ai pas
Le charme
Des chauvesouris
Mortes.
Je ne suis
Ni salé,
Ni sucré.
Je suis
Insipide.
Je n'ai pas
Le charme
Des chauvesouris
Mortes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


08 janvier 2018

Où est-il passé Le capuchon Du stylo...

Où est-il passé
Le capuchon
Du stylo ?
C'est une question
Essentielle :
Où est-il passé
Le capuchon
Du stylo ?
Et le stylo,
Où est-il passé
Le stylo ?
C'est une question
Essentielle :
Où est-il passé
Le stylo ?
Et le cahier,
Où est-il passé
Le cahier ?
C'est une question
Essentielle :
Où est-il passé
Le cahier ?
Et l’écrivain,
Où est-il passé
L’écrivain ?
C'est une question
Essentielle :
Où est-il passé
L’écrivain ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 janvier 2018

Ah, si je pouvais vivre...

Ah, si je pouvais vivre
Autre chose
Que des rêves
Inachevés !
Ah, si je pouvais vivre
Par exemple...
Par exemple...
Par exemple...
Ah, si je pouvais vivre !

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 janvier 2018

Mettons Cartes Sur table...

Mettons
Cartes
Sur table
Et les assiettes
Par terre.
J'ai une touche
Avec
La femme du boulanger.
Mettons
Cartes
Sur table
Et les assiettes
Par terre.
J'ai une touche,
J'ai une touche,
Touché,
Coulé.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

05 janvier 2018

Le magot, Les mégots, Les magouilles...

Le magot,
Les mégots,
Les magouilles,
Tout est là,
Tout est là,
Tout est là.
Le magot,
Les mégots,
Les magouilles,
Tout est
À prendre,
Tout est
À prendre,
Tout est
À prendre,
À prendre
Ou à laisser
Tomber,
Tomber,
Tomber,
Tombe la neige
À Tokyo
Et Il a neigé sur Yesterday
Et sur Marie.
Le magot,
Les mégots,
Les magouilles.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

04 janvier 2018

Nous Partîmes À l'aube...

Nous
Partîmes
À l'aube,
Non pas pour
Nous plaire,
Mais pour
Nous détester,
Car ça ne sert
À rien
De se plaire.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE