19 novembre 2016

Ne venez pas...

Ne venez pas
À mon
Enterrement,
Je n'ai pas
Besoin
De voir
Vos gueules
Une dernière
Fois
Avant
Le grand
Sommeil.
Ne venez pas
À mon
Enterrement,
Je le sais
Bien
Que vous
Ne m'aimez pas.
Gardez
Vos larmes
Pour
D'autres
Enterrements.
Ne venez pas
À mon
Enterrement,
Allez
Plutôt
Dans
Un bistrot,
Pour boire
Un coup
À
Ma
Santé.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


18 novembre 2016

Il faut Toute Une vie...

Il faut
Toute
Une vie
Pour
Construire
Une seconde
De bonheur,
Il faut
Toute
Une vie.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 novembre 2016

Elle multiplie Les aventures...

Elle multiplie
Les aventures.
Ses nichons
Tombent
Sur son ventre,
Mais, heureusement,
Les mecs
S'en foutent,
Car les mecs
Fourrent
N'importe
Quelle femme.
Elle multiplie
Les aventures,
Elle accepte
Tout...
Même
Les tournantes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 novembre 2016

Je te hais Tellement...

Je te hais
Tellement,
Je te hais
Tellement
Que je crois
Bien
Que personne
Au monde,
N'a jamais haï
Comme ça.
Je te hais
Tellement,
Je te hais
Tellement
Que je ne peux pas
Exclure
Qu'un mauvais
Jour,
Je tombe
À nouveau
Amoureux de toi,
Si mes yeux
Tombent
Sur ta bouche
Pendant
Une demi-seconde
Dans
20 ans,
Dans
30 ans
Ou
Dans
L’au-delà.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 novembre 2016

Y en a Qui crèvent...

Y en a
Qui crèvent
Sur un champ
De bataille.
Y en a
Qui crèvent
Dans un accident
D'avion.
Y en a
Qui crèvent
Dans un incendie
D'immeuble.
Y en a
Qui crèvent
D'un cancer
Des poumons.
Y en a
Qui crèvent,
Tout simplement
D'amour.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


14 novembre 2016

Il était Un mec Qui aimait Les mecs...

Il était
Un mec
Qui aimait
Les mecs,
Elle était
Une fille
Qui aimait
Les filles.
Ils se sont
Rencontrés,
Il se sont
Aimés,
Et puis
Ils se sont
Quittés.
Il a rencontré
Un beau
Mec,
Elle a rencontrè
Une jolie
Fille,
Mais
Ils sont restés
Amis,
Amis
Pour la vie.
Il était
Un mec
Qui aimait
Les mecs,
Elle était
Une fille
Qui aimait
Les filles.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 novembre 2016

Tu as mouillé En moins De 10 secondes...

Tu as mouillé
En moins
De 10 secondes,
Tellement
Que je t’excite.
Je te comprends,
Je suis trop sexy.
Toutes les filles
Me le disent :
"Edouardo,
Tu es trop sexy".
Eh oui,
Je suis trop sexy.
C'est
Un bien vilain
Défaut
D’être trop sexy.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 novembre 2016

On en reparlera Quand on sera Tous morts...

On en reparlera
Quand on sera
Tous morts.
On verra bien
Qui sera
Le meilleur
Quand on sera
Tous morts.
On verra bien
Qui pissera
Plus loin
Quand on sera
Tous morts.
On verra bien,
On verra bien.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 novembre 2016

Une passion Amoureuse N'est pas Tout le temps Réciproque...

Une passion
Amoureuse
N'est pas
Tout le temps
Réciproque.
Tu penses
À elle
Qui couche
Avec
Un autre,
Et toi
Tu ne couches
Avec
Personne.
Tu te caresses
Des bouts
Des doigts,
Et dans
Un dernier
Tour
De passe-passe,
Tu jouis
Grave
En salissant
Les draps.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 novembre 2016

Elle conduit Le bus 82...

Elle conduit
Le bus 82.
Dés que je l'ai vue,
Elle m'a coupé
Le souffle.
Belle camionneuse,
Écrase-moi
Avec
Ton sourire.
Je veux mourir
Maintenant,
À tes genoux,
Belle camionneuse,
Belle camionneuse.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE