25 avril 2017

Au milieu Des géraniums...

Au milieu
Des géraniums,
Elle bronze
Doucement,
La cocotte,
Et d'un geste
De la main,
Elle salue
Ses amoureux.
J'ai beaucoup
De rivaux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


24 avril 2017

Pas plus grand Qu'une goutte D'eau...

Pas plus grand
Qu'une goutte
D'eau,
Notre microcosme
Insignifiant,
Fait de rage
Et d'impuissance.
Pas plus grand
Qu'une goutte
D'eau,
Notre microcosme
En agonie,
Fait de pleurs
Et d'impostures.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 avril 2017

Les fermetures Éclair...

Les fermetures
Éclair
Perturbent
Méthodiquement
Nos envolées
Lyriques.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 avril 2017

Cordelette...

Cordelette,
Cordelette,
Tu me chatouilles
Le cou.
Cordelette,
Cordelette,
Ne perdons pas
De temps.
Cordelette,
Cordelette,
Envoie-moi vite
Loin d'ici.
Cordelette,
Cordelette,
Serre,
Serre,
Serre...

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

21 avril 2017

Café De la Mairie...

Café
De la Mairie,
Salle premier étage,
Espace
Non fumeurs...
Ça pourrait être
Le début
D'un roman,
Il ne manque
Que les personnages.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


20 avril 2017

J'ai fait Mon nid...

J'ai fait
Mon nid,
Là où j'ai pu,
Et à chaque fois
Je l'ai perdu.
Je reconstruirai
Ma maison
Autant
De fois
Qu'il le faudra.
Puis, quand tout
Sera fini,
On aura tous
La même maison,
On aura tous
Le même nid.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 avril 2017

La chasse À l'homme Démarre...

La chasse
À l'homme
Démarre.
Je suis
Une proie
Facile
Pour
Les chasseurs
De primes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 avril 2017

Quatre Mètres Carrés...

Quatre
Mètres
Carrés
Pendant
Des années,
Quarante
Degrés
L’été,
Moins
Quatre
Ou moins
Cinq
Degrés
Certains
Hivers,
Chambre
De bonne,
Je t'ai
Quitté
Un jour.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 avril 2017

Notre obstination Est neige Au soleil...

Notre obstination
Est neige
Au soleil.
Quelques
Instants
Seulement
Nous séparent
Du gouffre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 avril 2017

Semblables À des ciseaux...

Semblables
À des ciseaux,
Souvent
Les pensées
Nocturnes
Déchirent
La mémoire.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE