05 novembre 2016

À six heures...

À six heures
Du matin,
Tard
Le soir,
Au milieu
De l'après midi,
Faisons
L'amour
Sans
Modération,
Embrassons-nous,
Les uns
Les autres,
Léchons-nous,
Les uns
Les autres,
Car le temps
Nous est compté.
J'ai plein
De bisous
Pour vous,
Mais il n'y en n'aura pas
Pour
Tout le monde,
Car le temps
M'est compté,
Le temps
M'est compté.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


04 novembre 2016

21 ans...

21 ans,
Seulement
21 ans,
Elle
A
21 ans,
Et chante
Ses Chansons.
Elle rigole,
Elle brille
Comme
Le soleil
Dans
Les toiles
Des peintres
Impressionnistes.
Elle m’impressionne
Cette fille-là,
Elle m’impressionne.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 novembre 2016

Tu m'as écrasé Les pieds...

Tu m'as écrasé
Les pieds
Avec ta voiture.
Tu es passé
Au feu rouge,
Et tu ne m'as pas vu
Sur le passage piéton,
Car tu cherchais
Un pokemon
Avec ton smartphone.
Tu es sortie
De ta voiture
Pour voler
À mon secours,
Et tu étais 
Tellement belle
Que je me suis
Écroulé
Sur le passage piéton,
Et j'ai fermé
Les yeux.
Tu as trouvé
Ton pokemon,
Ton pokemon
C'est moi.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

02 novembre 2016

Vous avez La mousse au chocolat...

Vous avez
La mousse au chocolat,
Nous avons
Le Nutella.
Vous avez
La Tour Eiffel,
Nous avons
La Tour de Pise.
Vous avez
Le camembert,
Nous avons
La mozzarella.
Vous avez
François Truffaut,
Nous avons
Fellini.
Vous avez
Yves Saint Laurent,
Nous avons
Armani.
Vous avez
La Renault,
Nous avons
La Ferrari.
Vous avez
Gérard Depardieu,
Nous avons
Mastroianni.
Vous avez
Catherine Deneuve,
Nous avons
Sophia Loren.
Vous avez
Johnny Hallyday,
Nous avons
Pavarotti.
Vous avez
La baguette,
Nous avons
La pizza.
Vous avez
Saint-Tropez,
Nous avons
Capri.
Vous avez
Sarkozy,
Nous avons
Berlusconi.
Vous avez
La Joconde,
Nous avions
La Joconde.
_________________________
Voi avete
La mousse al cioccolato,
Noi abbiamo
La Nutella.
Voi avete
La Tour Eiffel,
Noi abbiamo
La Torre di Pisa.
Voi avete
Il camembert,
Noi abbiamo
La mozzarella.
Voi avete
François Truffaut,
Noi abbiamo
Fellini.
Voi avete
Yves Saint Laurent,
Noi abbiamo
Armani.
Voi avete
La Renault,
Noi abbiamo
La Ferrari.
Voi avete
Gérard Depardieu,
Noi abbiamo
Mastroianni.
Voi avete
Catherine Deneuve,
Noi abbiamo
Sophia Loren.
Voi avete
Johnny Hallyday,
Noi abbiamo
Pavarotti.
Voi avete
La baguette,
Noi abbiamo
La pizza.
Voi avete
Saint-Tropez,
Noi abbiamo
Capri.
Voi avete
Sarkozy,
Noi abbiamo
Berlusconi.
Voi avete
La Gioconda,
Noi avevamo
La Gioconda.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

01 novembre 2016

Voici Une fable...

Voici
Une fable
Que tout le monde
Connaît :
Un beau jour
Ou peut-être
Une nuit,
Dans
Le port d’Amsterdam,
Un gorille
Et un
Aigle noir
Ont perdu
La mamma.
Ils l'ont cherchée
Chez Laurette,
Mais
Dans
La maison bleue,
Il n'y avait
Que
Les marionnettes
Qui criaient :
L’école est finie,
L’École est finie.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


31 octobre 2016

Et tous Les Jours...

Et tous
Les
Jours,
Des
Centaines
De milliers
De personnes
Arrivent
Dans
Une impasse.
Ils quittent
La parade,
Ils ne vont
Plus défiler.
Ils ne seront plus
Les jouets
D'un supposé
Bon Dieu,
Mais juste
Des squelettes,
Et moi
J'attends
Mon tour.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

30 octobre 2016

La partie Est truquée...

La partie
Est truquée,
Ce n'est pas
Le meilleur
Qui gagne.
La partie
Est truquée,
Et tout le monde
Est au courant.
La partie
Est truquée,
Je n'ai plus
Envie
De jouer.
La partie
Est truquée,
Depuis
Le début.
La partie
Est truquée,
Allez tous
Vous faire
Foutre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

29 octobre 2016

Ils ont coupé Tous les arbres De la rue...

Ils ont coupé
Tous les arbres
De la rue.
Il étaient
Malades,
On ne pouvait pas
Les soigner.
Ils ont coupé
Tous les arbres
De la rue.
C'est quand même
Triste,
Des arbres
Coupés.
Ils ont coupé
Tous les arbres
De la rue,
Et leurs ombres
Me manquent.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

28 octobre 2016

Au fond De cette Cellule Toute Noire...

Au fond
De cette
Cellule
Toute
Noire,
Je déguste
Un bouillon
Aux épluchures
De pommes
De terre.
Sur
Ma paillasse,
Les rats
Mènent
La belle vie,
Et moi
Aussi,
Je ne peux pas
Me plaindre.
J'ai tout
Ce qu'il faut
Pour être
Malheureux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

27 octobre 2016

L'ouvrier C'est presque Un esclave...

L'ouvrier
C'est presque
Un esclave.
Il est payé
Avec
Un salaire
De misère
Pour
Construire
Des empires
Où il ne pourra
Jamais
Entrer.
L'ouvrier
C'est
Un chien
En laisse,
Il obéit
Au patron,
Et il attend
Sa récompense.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE