26 mars 2017

Gramophone, Gramophone, Fais-moi Écouter Les Opéras D'antan...

Gramophone,
Gramophone,
Fais-moi
Écouter
Les opéras
D'antan.
Gramophone,
Gramophone,
Fais-moi
Pleurer
Comme
On pleurait
Autrefois
Dans une loge
À l’Opéra
Avec un air
De Puccini.
Gramophone,
Gramophone,
J'ai envie
De chialer...
J'ai envie
De chialer...
J'ai envie
De chialer...
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


25 mars 2017

Une place Prioritaire Sur un bus...

Une place
Prioritaire
Sur un bus
Pour s'assoir
Une minute
Ou une heure.
Une place
Prioritaire
Sur un bus
Pour retrouver
Ses forces
Et continuer
À mourir.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

24 mars 2017

Et la garce Pose Ses mains Sur le triangle Des Bermudes...

Et la garce
Pose
Ses mains
Sur le triangle
Des Bermudes,
Et les anémones
Poussent
Au milieu
Des champs
Magnétiques.
Où est-il
Passé
Mon cahier
Quadrillé ?
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 mars 2017

Les paroles Arrivent Trop Lentement...

Les paroles
Arrivent
Trop
Lentement,
Les phrases
Ont du mal
À rester
Debout,
Anorexie
Du langage.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 mars 2017

La jeune Mariée Embrasse Une hypothèse Farfelue...

La jeune
Mariée
Embrasse
Une hypothèse
Farfelue,
Et la journée
Reste
Pluvieuse.
L’esprit
Va ailleurs.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


20 mars 2017

Persécuté, Tombé, Humilié...

Persécuté,
Tombé,
Humilié,
Le beau rêve
A changé
De forme.
L’épée
Du diable
Poursuit
Les anges
Endimanchés.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 mars 2017

Microcosme En ébullition...

Microcosme
En ébullition,
Les métastases
Tracent
Des courbes
Presque
Invisibles.
Le chauffeur
De taxi
Allume
La radio,
Et une nébuleuse
Envahit
Le cercle.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 mars 2017

Départ Improvisé D'un éblouissement Passager...

Départ
Improvisé
D'un éblouissement
Passager,
Dépendance
Quasi-totale,
La diagonale
Est parfaite.
Une pluie
Existentielle
Tombe
Sur les sirènes
Des ambulances.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 mars 2017

Les détails Sont engloutis Par des sables Mouvants...

Les détails
Sont engloutis
Par des sables
Mouvants
Où disparaissent
Les faux-semblants
Inavouables.
L’accordéoniste
Joue
Une rengaine
Brésilienne.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 mars 2017

Buée Sur les vitres, Ambiance Feutrée...

Buée
Sur les vitres,
Ambiance
Feutrée,
Le marchand
De couleurs 
Ne vend plus
Que du noir,
Aseptisation
Anachronique.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE