21 mai 2017

Une machine En panne...

Une machine
En panne,
Je suis.
Tout est obsolète
En moi,
Mes bras,
Mes jambes,
Mes pieds.
Tout est obsolète
En moi.
Je n'ai plus
De moteur,
Je n'ai plus
De moteur,
Tout est obsolète
En moi.
Je sors
De mon corps
Pour en chercher
Un autre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


20 mai 2017

2 mars 1991, Ce jour là, Rue de Verneuil...

2 mars 1991,
Ce jour là,
Rue de Verneuil
Était en deuil.
Tu venais
De nous quitter,
Sous le soleil
Exactement,
Entre un paquet
De Gitanes
Et une poupée
De son.
Et l'on entend
Toujours
La ballade
De Mélodie Nelson
Quand on marche
Rue de Verneuil,
Sous le soleil
Exactement.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 mai 2017

Tes boucles D'oreilles...

Tes boucles
D'oreilles,
Quand tu tournes
La tête,
Ce sont
Des sorbets
Au citron.
Tu es toute
Fraîche,
Tu es toute
Fraîche.
Tes boucles
D'oreilles,
Quand tu tournes
La tête,
Ce sont
Des sorbets
Au citron.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 mai 2017

Les batailles De Napoléon...

Les batailles
De Napoléon,
Les chutes
Du Niagara,
Tu apprends
Plein de trucs
Quand tu vas
À l’école.
Puis tu tombes amoureux,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu travailles,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu te maries,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu pars
À la retraite,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu crèves,
Et les autres
Apprennent
Ta mort.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 mai 2017

Au clair Du néant...

Au clair
Du néant,
Il fait beau
Mourir.
Les baigneuses ont
La peau douce.
Je plonge,
Je plonge...

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


16 mai 2017

Maintenant Que tu es Président...

Maintenant
Que tu es
Président,
Je me sens
Mieux
Dans mes baskets,
Car je sais
Que tu veilles
Sur moi,
Maintenant
Que tu es
Président.
Et j'ai mis
Tes photos
Sur les murs
De ma chambre
À coucher,
À la place
Des photos
De Louane
Et M. Pokora.
L'avenir
Ne me fait pas peur,
Car je sais
Que tu veilles
Sur moi,
Comme un frère,
Comme un père,
Maintenant
Que tu es
Président.
Et si un jour
Tu as le temps,
On ira jouer
À la marelle,
On s’achètera
Des barbes à papa,
Et on changera
Le monde.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 mai 2017

De nombreux Gourous...

De nombreux
Gourous
Qui prêchent
Le bonheur,
Elle est
Entourée.
Elle le sait bien
Que le bonheur
N'existe pas.
Elle fait
Semblant
D'y croire.
De nombreux
Gourous
Qui prêchent
Le bonheur,
Elle est
Entourée.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 mai 2017

Interminable Est notre itinéraire...

Interminable
Est notre itinéraire.
Les biscuits
Sont périmés,
Mais on les mange
Quand même.
Il faut accepter
Toute
Humiliation.
Prenons
Ce qui nous reste
À prendre.
Interminable
Est notre itinéraire.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 mai 2017

On s’éloigne Du sujet...

On s’éloigne
Du sujet.
Mais de quoi
On parle ?
Ne mettez pas
Vos mains
Sur l’apparence.
Mais de quoi
On parle ?
Ne mettez pas
Vos mains
Sur l’apparence.
L’océan
Nous écoute.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 mai 2017

Le découragement S'installe Définitivement...

Le découragement
S'installe
Définitivement
Quand
Le crépuscule
Tombe
Sur mes
Crayons
Cassés.
Et je supprime
Toute envie
De survivre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE