22 novembre 2019

Les derniers jours...

Les derniers jours,
Ils s'accrochent tous
Au moindre rayon de soleil
Comme des enfants à leurs jouets,
Les vieux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


21 novembre 2019

Dans une basse-cour...

Dans une basse-cour,
Trois garces sont en lice
Pour le prix Nobel de la méchanceté.
Et c'est impossible de les départager.
Ça manque d’oxygène par ici.
Déplaçons-nous du côté de l'amour.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

20 novembre 2019

Prisonnier je suis de ce poème...

Prisonnier je suis de ce poème.
Et entre deux lignes,
Je te dessine mon désespoir cruel.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

19 novembre 2019

Les nichons d'Arletty...

Les nichons d'Arletty,
Ils sont beaux et pointus.
Et la voix d'Arletty
Creuse les sillons
De la béatitude.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

18 novembre 2019

Les meilleures candidatures...

Les meilleures candidatures
Ne sont jamais retenues.
Votera bien qui votera le dernier.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture


17 novembre 2019

Je ferai les courses demain...

Je ferai les courses demain,
Quand le supermarché sera fermé.
J’achèterai 100 grammes d'à-peu-près 
Et un litre d'émergence.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

16 novembre 2019

J'étais une bête de scène...

J'étais une bête de scène.
Personne ne s'en est aperçu.
J'aurais pu rouler une pelle
À Nicole Kidman
En moins de deux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

15 novembre 2019

Je bois de l'eau de source...

Je bois de l'eau de source
Depuis quelques années
Pour oublier le goût de tes baisers.
Ils étaient amers comme du cyanure.
Et j'en redemandais de ce poison mortel.
Jamais du rab m'a fait autant de mal.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

14 novembre 2019

Ça sonne comme une chanson des Pink Floyd...

Ça sonne comme une chanson des Pink Floyd,
Mon cœur, quand il bat pour le tien.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture

13 novembre 2019

Tu es moche sans être moche...

Tu es moche sans être moche.
Tu es belle sans être belle.
Que caches-tu sous ta jupe ?
Peut-être une soucoupe volante.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

Les poèmes tout nus

EDUARDO PISANI

Les poèmes tout nus - détail couverture