26 novembre 2015

Sous La couette De mon amoureuse...

Sous
La couette
De mon amoureuse,
Il y a
Le bruit
Et le silence,
Il y a
Du raisin
Et du chocolat.
Sous
La couette
De mon amoureuse,
Il y a
Des kilomètres
De bonheur,
Il y a
La Croisette
Et les Champs Élysées.
Sous
La couette
De mon amoureuse,
Il y a
Son corps
Tout chaud
Et mes mains
Qui se baladent
Et la nuit
Ne finit
Jamais
Sous
La couette
De mon amoureuse.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


25 novembre 2015

Les journées Perdues Se suivent...

Les journées
Perdues
Se suivent
Et se ressemblent
Toutes.
Elles ont
Un goût amer,
Les journées
Perdues.
Elles tombent
Dans
Ton coeur
Comme
Des lames
De rasoir
Et même
Quand il y a
Le soleil,
Les journées
Perdues
Sont aussi froides
Qu'un cadavre
À la morgue.
Les journées
Perdues,
Je les collectionne,
Les journées
Perdues,
J'en ai plein
Les tiroirs,
Les journées
Perdues
Ont fait de moi
Un lâche
Qui a peur
De tout,
Même
De son ombre
Mais la dernière
Journée
Sera la bonne
Car quand
On crève,
On gagne
Sa journée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

24 novembre 2015

La mer Qui danse...

La mer
Qui danse,
J'aimerais voir
De ma fenêtre
Mais je ne vois
Que des voitures
Et un boulevard.
L'enfant
Que j'étais,
J'aimerais voir
De ma fenêtre
Mais je ne vois
Que le vieux
Que je vais devenir.
Des cerfs volants
Dans le ciel,
J'aimerais voir
De ma fenêtre
Mais je ne vois
Que moi,
Déjà étendu
Sur le trottoir
Dans une mare
De sang.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 novembre 2015

Ça fait Deux heures...

Ça fait
Deux heures
Qu'il s'est coupé
Les veines.
Il se voyait
Déjà en enfer
Et le voilà
Vivant,
Sauvé
De justesse
Par sa voisine.
Elle est moche
Sa voisine
Mais
Aujourd'hui,
Il la trouve
Très belle.
Quand il ira
Mieux,
Il l'invitera
Au cinéma
Pour voir
Le dernier
Woody Allen
Et après,
Il l'amènera danser
Dans une boîte
Du 6ème
Arrondissement.
Elle n'est pas
Belle la vie ?
Non, la vie
N'est pas belle,
La vie est moche,
La vie est moche
Comme sa voisine,
Saloperie
De voisine,
Saloperie
De voisine.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 novembre 2015

Des milliards De gens...

Des milliards
De gens
Sur un caillou
Qui tourne.
Des milliards
De gens
Qui ne voient pas
Plus loin
Que le bout
De leur nez.
Des milliards
De gens
Avec
Leurs vélos,
Leurs voitures,
Leurs chiens,
Leurs chats,
Leurs poissons rouges.
Des milliards
De gens
Et toi
Et moi
Dans ce foutoir
Improbable
Et toi
Et moi
Sans vélo,
Sans voiture,
Sans chien,
Sans chat,
Sans poisson rouge,
Toi et moi,
Deux enfants
Parisiens.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


18 novembre 2015

Il porte Tout le temps...

Il porte
Tout le temps
Des chemises
À carreaux
Qui ressemblent
Aux nappes
De table
De certains
Restaurants
Où les camionneurs
S’arrêtent
Pour casser
La croûte.
Il connaît
Par cœur
Toutes
Les chansons
De Céline Dion
Qu'il chante
À tue-tête
Tous
Les quarts d'heure.
Il est
Végétalien.
Il ne mange pas
De viande,
Il ne mange pas
De poisson,
Il ne mange pas
De fromage,
Il ne mange pas
De pâtes,
Il ne mange pas
De pain.
Il habite
Depuis toujours
Avec
Sa grand-mère.
Il n'a pas
De copine
Et il se demande
Pourquoi
Les filles
Ne veulent pas
De lui.
Il porte
Tout le temps
Des chemises
À carreaux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 novembre 2015

Finalement, Habiter Dans un triplex...

Finalement,
Habiter
Dans un triplex
Avec vue
Sur la Tour Eiffel,
Ça ne doit
Pas être
Si mal que ça.
Finalement,
Passer
Un week-end
Dans un hôtel
5 étoiles,
Ça ne doit
Pas être
Si mal que ça.
Finalement,
Avoir
Une voiture
Avec
Chauffeur,
Ça ne doit
Pas être
Si mal que ça.
Ça y est,
Ma décision
Est prise,
Pour ma vie,
Je laisse tomber
L'option "Misère"
Et je choisis
L'option "Richesse".

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 novembre 2015

À chacun Sa tablette...

À chacun
Sa tablette,
À chacun
Son portable,
À chacun
Son appart,
À chacun
Sa maison,
À chacun
Son boulot,
À chacun
Ses loisirs,
À chacun
Son parti,
À chacun
Son chanteur,
À chacun
Ses amours,
À chacun
Ses douleurs,
À chacun
Sa misère,
À chacun
Sa richesse,
À chacun
Sa vie,
À chacun
Sa mort
Et je m'arrête là
Car à chacun
Son temps.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 novembre 2015

Ils sont tous Méchants...

Ils sont tous
Méchants,
Ils sont prêts
À tout
Pour un bout
De paradis.
Ils sont tous
Méchants,
Ils peuvent tuer
Leurs mères
Pour une place
Au soleil.
Ils sont tous
Méchants,
Ils peuvent trahir
Leur meilleur ami
Pour quelques jours
De bonheur.
Ils sont tous
Méchants
Les hommes
Et parfois
Ils nous abandonnent
Pour partir
En vacances.
Nous ne sommes
Que des chiens,
Nous ne sommes
Que des chiens,
Il nous manque
La parole
Mais parfois
Nous parlons.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 novembre 2015

Elle a passé Un long week-end...

Elle a passé
Un long week-end
De sexe
Avec un mec
Rencontré
Aux Galeries Lafayette.
Il l'a baisée
Comme une bête.
Elle a jouit
Des centaines
De fois
Et des centaines
De fois
Elle a crié,
Elle a crié,
Elle a crié,
Elle a crié
Comme elle
N'avait jamais crié
De sa vie.
Elle va remettre ça
Le week-end prochain
Avec un autre inconnu.
Le sexe,
Il n'y a
Que ça
Qui compte
Pour elle,
Le sexe
Et les beaux
Restaurants.
La vie
Est trop courte
Pour attendre
Le prince charmant,
Il lui faut des mecs
Pour crier,
Pour crier,
Pour crier.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE