10 novembre 2015

Promenons-nous La nuit...

Promenons-nous
La nuit
Au  bord
De la Seine
Comme Jane Birkin
Et Serge Gainsbourg
Quand ils
Se sont connus.
Promenons-nous
La nuit
Au  bord
De la Seine
Tant que l'amour
Nous appartient,
Tant que 
Nos cœurs
Battront
L'un pour
L'autre.
Faisons
De notre vie
Un rêve
Permanent.
Allumons
Les étoiles,
Allumons
Les étoiles
Dans le ciel
Pour les autres
Amoureux
Qui comme nous
Se promènent
La nuit
Au bord
De la Seine.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


09 novembre 2015

Quand elle Se regarde...

Quand elle
Se regarde
Dans
Un miroir,
Elle a du mal
À s'avouer
Qu'elle est moche
Et pourtant
Elle a un nez
De travers,
Des lèvres
Trop fines
Et les yeux
Qui louchent.
Oui, elle est moche
Et alors ?
Elle fera avec.
Elle a déjà baisé
Avec le mec
De sa meilleure amie.
Il paraît
Que les hommes
Préfèrent
Les moches.
Avec son nez
De travers,
Ses lèvres
Trop fines
Et ses yeux
Qui louchent,
Elle ira
À la conquête
Du monde
Et un jour,
Elle aussi
Fera la une
Des magazines
Avec son nez
De travers,
Ses lèvres
Trop fines
Et ses yeux
Qui louchent.
Oui, elle en est sûre,
Elle fera la une
Des magazines.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

08 novembre 2015

J'ai mis Ma vie...

J'ai mis
Ma vie
Sous plastique
Pour ne pas
Abîmer
Mes derniers
Jours.
Je baise
De moins
En moins.
Les éjaculations
Se font rares.
Je mange peu,
Un plat léger
À midi,
Une soupe
Le soir.
La nuit
Je suis
Envahi
Par mille
Pensées.
Je suis
Un presque vieux.
Dans les bus
Les jeunes
Me cèdent
Leurs places.
Un jour
Je finirai
Dans une
Maison
De retraite
Avec d'autres vieux
Encore plus vieux
Que moi
Et on jouera aux cartes
Tous les après-midi
Et puis la nuit
Chacun
Dans son lit,
On se souviendra
Qu'un jour
On a été vivant.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 novembre 2015

Elle est belle Et gentille...

Elle est belle
Et gentille,
La fille
Qui fait
Des passes
Pour trois fois rien,
Et si
T'as pas
D'argent,
Mais
T'es beau gosse,
Elle te fera
Monter chez elle
Quand même.
Elle est belle
Et gentille,
La fille
Qui fait
Des passes
Pour trois fois rien.
Je suis
Monté chez elle,
Un soir
Qu'il faisait froid,
Et sur son lit
Douillet,
On a passé
La nuit...
Et le matin, au réveil,
Elle m'a donné
Des sous.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 novembre 2015

Une petite Fleur...

Une petite
Fleur
Est née
Parmi
Les pierres,
Une petite
Fleur
Qui cherche
L'infini
Et moi
Je l'arrose
Avec
Mes larmes.
Petite
Fleur,
Connais-tu
Mon histoire
Semblable
À la tienne ?
Petite
Fleur,
Veux-tu encore
Quelques larmes
Pour pousser
Jusqu'au ciel ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


05 novembre 2015

Un bouquet De roses...

Un bouquet
De roses
À la main,
La jolie dame
Revient
De son rendez-vous
D'amour
De cinq à sept.
Quand elle
Va rentrer,
Son mari
Va lui poser
Des questions
Mais son mari
C'est un minable
Et il finira
Par se taire.
Il faut bien
Qu'elle
S'amuse
De temps
En temps.
Si seulement
Son mari
Pouvait crever.
Il suffirait
D'un plan,
Un plan
Bien étudié
Et peut-être
Ce plan,
Elle l'a déjà
Trouvé.
En pensant
À son amant,
Elle fredonne
Une chanson,
Elle fredonne
Une chanson
Et la vie
Continue.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

04 novembre 2015

J'ai envie De sucre...

J'ai envie
De sucre
Extra fin,
Plein de sucre
Extra fin,
J'ai envie
Aussi
De tartes
Aux fraises
Et de petits pains
Au chocolat.
J'ai envie
D'un tiramisu
Et d'un millefeuille,
J'ai envie
D'un flan
Et d'un croissant
Aux amandes
Et quand
J'aurai bouffé
Tout ça,
J'irai
Vomir
Sous
Un arbre
Du jardin
D'en face.
Plus tard
Dans la journée,
Je recommencerai.
J'ai envie
De sucre
Extra fin,
Plein de sucre
Extra fin.
J'ai envie
D'amour
Mais
Il n'y a pas
D'amour
Dans une tarte tatin.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

03 novembre 2015

Il a besoin De silence...

Il a besoin
De silence
Pour résoudre
Son problème
Et son problème
C'est elle.
Soit il la quitte,
Soit il la tue.
S'il la quitte,
Il finira
À la rue
Car ça fait
Des années
Qu'il s'est incrusté
Chez elle.
S'il la tue,
Il finira
En prison.
Il a besoin
De silence
Pour résoudre
Son problème
Et son problème
C'est elle,
Elle
Qui va rentrer
Dans
Un quart d'heure
De son tournoi
De bridge.
Il déteste
Le bridge.
Il déteste
Le bridge.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

02 novembre 2015

Je me suis Déconnecté...

Je me suis
Déconnecté
Du monde.
Je me suis
Déconnecté
Des femmes.
Je me suis
Déconnecté
Des hommes.
Je ne veux plus
Savoir
Qui a fait quoi,
Où et comment.
Je vais
M'endormir
Pendant
Des semaines
Et peut-être
Je ne vais pas
Me réveiller.
Je vous abandonne
À vos conneries
Et si
Ça vous fait
Plaisir,
Continuez à jouer
À qui
Pisse
Plus haut.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

01 novembre 2015

Je suis Au terminus...

Je suis
Au terminus,
Je n'irai pas
Plus loin.
La route
Est barrée,
Il y a des mines
Partout.
Tout le monde
Me veut du mal.
Je suis coincé
Dans ce trou
À rat.
J'étouffe,
Au secours,
Au secours.

Avez-vous caché
Mes rêves ?

Avez-vous caché
Mes rêves ?
Bordel de merde,

Les avez-vous cachés
Mes rêves ?
Aidez-moi
Ou je vais
Tout casser.
Aidez-moi
Ou je vais
Tout casser.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE