LES POÈMES TOUT NUS

24 avril 2017

Pas plus grand Qu'une goutte D'eau...

Pas plus grand
Qu'une goutte
D'eau,
Notre microcosme
Insignifiant,
Fait de rage
Et d'impuissance.
Pas plus grand
Qu'une goutte
D'eau,
Notre microcosme
En agonie,
Fait de pleurs
Et d'impostures.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


23 avril 2017

Les fermetures Éclair...

Les fermetures
Éclair
Perturbent
Méthodiquement
Nos envolées
Lyriques.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 avril 2017

Cordelette...

Cordelette,
Cordelette,
Tu me chatouilles
Le cou.
Cordelette,
Cordelette,
Ne perdons pas
De temps.
Cordelette,
Cordelette,
Envoie-moi vite
Loin d'ici.
Cordelette,
Cordelette,
Serre,
Serre,
Serre...

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

21 avril 2017

Café De la Mairie...

Café
De la Mairie,
Salle premier étage,
Espace
Non fumeurs...
Ça pourrait être
Le début
D'un roman,
Il ne manque
Que les personnages.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

20 avril 2017

J'ai fait Mon nid...

J'ai fait
Mon nid,
Là où j'ai pu,
Et à chaque fois
Je l'ai perdu.
Je reconstruirai
Ma maison
Autant
De fois
Qu'il le faudra.
Puis, quand tout
Sera fini,
On aura tous
La même maison,
On aura tous
Le même nid.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


19 avril 2017

La chasse À l'homme Démarre...

La chasse
À l'homme
Démarre.
Je suis
Une proie
Facile
Pour
Les chasseurs
De primes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 avril 2017

Quatre Mètres Carrés...

Quatre
Mètres
Carrés
Pendant
Des années,
Quarante
Degrés
L’été,
Moins
Quatre
Ou moins
Cinq
Degrés
Certains
Hivers,
Chambre
De bonne,
Je t'ai
Quitté
Un jour.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 avril 2017

Notre obstination Est neige Au soleil...

Notre obstination
Est neige
Au soleil.
Quelques
Instants
Seulement
Nous séparent
Du gouffre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 avril 2017

Semblables À des ciseaux...

Semblables
À des ciseaux,
Souvent
Les pensées
Nocturnes
Déchirent
La mémoire.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 avril 2017

Je ne veux pas Remplir Le vide...

Je ne veux pas
Remplir
Le vide.
Il est si beau
Le vide.
C'est merveilleux
De n'avoir
Rien
À faire
Et rien
À espérer.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 avril 2017

Après-midi, Pluie...

Après-midi,
Pluie,
Chacun
Transporte
Ses douleurs.
Je délire,
Assis
Sur un banc.
Suis-je
Le seul fou
Qui n'a pas
Envie
De guérir ?
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 avril 2017

Il a payé Ses factures...

Il a payé
Ses factures,
Il ne lui reste
Plus un centime.
Il est content,
Il s'amuse,
Il se tire
Une balle
Dans la bouche.
Et le sang
Coule...
Coule...
Coule...
On dirait
La Seine
Dans son lit.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 avril 2017

On a raclé Les fonds...

On a raclé
Les fonds,
Ça coince
De tous
Les côtés.
La pression
Monte.
Quel avenir
Pour nous ?
Un monde
Parallèle
Pourrait-il
Nous sauver ?
Nos armures
Sont rouillées.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 avril 2017

L'imagination Brise Le silence...

L'imagination
Brise
Le silence,
Et miraculeusement
Chaque porte
S'ouvre,
Et pendant
Un millième
De seconde,
On se croit
Invincible.
Puis,
Tout
Redevient
Normal.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

10 avril 2017

Les corbeaux Passent leur temps...

Les corbeaux
Passent leur temps
À papoter
Entre-eux.
Les corbeaux
Ne s’arrêtent pas
Aux feux rouges.
Et ils tournent,
Et ils tournent,
Les corbeaux.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 avril 2017

Il faut Suivre La flèche...

Il faut
Suivre
La flèche
Sans jamais
Se distraire.
Il faut
Suivre
La flèche
Comme
Indiqué
Sur le plan.
Il faut
Suivre
La flèche
Qui ne mène
Nulle part,
Car nulle part
C'est déjà
Beaucoup.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

08 avril 2017

Improvisation Collective...

Improvisation
Collective,
Les paradoxes
Se rencontrent,
Les hallucinations
Macabres
Contaminent
L'espace vital.
Aucune source
De renouvellement
Subsiste,
Apothéose
Du néant.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 avril 2017

J'ai réservé La lune...

J'ai réservé
La lune
De cette nuit
Qui arrive.
J'ai réservé
La lune,
Elle est
Pour nous deux,
Rien que
Pour nous deux.
Arriverons-nous
À oublier
Tous nos
Tourments
Au moins
Pour une nuit ?
Accroche-toi
À mon cou,
On verra bien.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

06 avril 2017

Émerveillé Par le calme De ton visage...

Émerveillé
Par le calme
De ton visage,
Je me laisse
Bercer
Par tes paroles
Réconfortantes,
Et mon âme
Se colle
À la tienne
Comme
Un timbre
Sur une enveloppe.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

05 avril 2017

Si vous voulez Sortir...

Si vous voulez
Sortir,
Appuyez
Sur le bouton,
Mais d'abord
Il faut
Le trouver.
Si vous voulez
Sortir,
Appuyez
Sur le bouton,
Mais une fois
Sur deux,
Il ne marche pas.
Si vous voulez
Sortir,
Appuyez
Sur le bouton,
Mais je vous conseille
De ne pas essayer,
On ne sait jamais.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE