LES POÈMES TOUT NUS

26 mai 2017

Pauvre Jusqu'au bout...

Pauvre
Jusqu'au bout,
Je squatterai
Un lit pourri
D'un hôpital
Quelconque.
Et de ce lit,
Je ne verrai pas
Le ciel,
Mais juste
Un mur tout gris.
Personne
Ne viendra
Me voir.
Pauvre
Jusqu'au bout,
Je m'en irai
Sans bruit.
Je serai
Un flocon
De neige
Qui tombe,
Qui tombe...
Et juste après,
Une infirmière
Changera les draps,
Et un autre pauvre
Prendra ma place.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


25 mai 2017

Chaque année Commence Avec la galette des Rois...

Chaque année
Commence
Avec la galette des Rois,
Et après,
On a
La Saint Valentin,
Le Festival De Cannes,
Le tournoi de Roland-Garros,
Le Tour de France,
Le 14 juillet,
La rentrée littéraire,
Les fêtes
De fin d'année.
Si tout va bien,
On a droit
À tout ça
Pendant au moins
90 ans.
N'est ce pas merveilleux ?
Non, je ne crois pas, non.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

24 mai 2017

Aujourd'hui, Je suis Un fer à repasser...

Aujourd'hui,
Je suis
Un fer à repasser.
Demain,
Je serai
Une table.
Après demain,
Je serai
Une chaise.
J'aime bien
Me transformer.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

23 mai 2017

Je n'ai jamais Serré contre moi L'argent...

Je n'ai jamais
Serré contre moi
L'argent.
Où es-tu
Argent ?
Où es-tu ?
Dans quelle banque
Te caches-tu ?
Tu me fuis,
Mais personne
Au monde
Ne t'aime plus que moi.
Où es-tu
Argent ?
Où es-tu ?
Tu es entré
Par erreur
Dans les poches
Des autres,
Mais personne
Au monde
Ne t'aime plus que moi.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

22 mai 2017

Et je reviens, Et je repars...

Et je reviens,
Et je repars.
Quelques gouttes
D'huile
Tombent
Sur le carrelage.
Et je reviens,
Et je repars.
Je la connais
Par cœur
Cette souffrance.
Et je reviens,
Et je repars.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


21 mai 2017

Une machine En panne...

Une machine
En panne,
Je suis.
Tout est obsolète
En moi,
Mes bras,
Mes jambes,
Mes pieds.
Tout est obsolète
En moi.
Je n'ai plus
De moteur,
Je n'ai plus
De moteur,
Tout est obsolète
En moi.
Je sors
De mon corps
Pour en chercher
Un autre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

20 mai 2017

2 mars 1991, Ce jour là, Rue de Verneuil...

2 mars 1991,
Ce jour là,
Rue de Verneuil
Était en deuil.
Tu venais
De nous quitter,
Sous le soleil
Exactement,
Entre un paquet
De Gitanes
Et une poupée
De son.
Et l'on entend
Toujours
La ballade
De Mélodie Nelson
Quand on marche
Rue de Verneuil,
Sous le soleil
Exactement.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 mai 2017

Tes boucles D'oreilles...

Tes boucles
D'oreilles,
Quand tu tournes
La tête,
Ce sont
Des sorbets
Au citron.
Tu es toute
Fraîche,
Tu es toute
Fraîche.
Tes boucles
D'oreilles,
Quand tu tournes
La tête,
Ce sont
Des sorbets
Au citron.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 mai 2017

Les batailles De Napoléon...

Les batailles
De Napoléon,
Les chutes
Du Niagara,
Tu apprends
Plein de trucs
Quand tu vas
À l’école.
Puis tu tombes amoureux,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu travailles,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu te maries,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu pars
À la retraite,
Et tu apprends
Plein de trucs.
Puis tu crèves,
Et les autres
Apprennent
Ta mort.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 mai 2017

Au clair Du néant...

Au clair
Du néant,
Il fait beau
Mourir.
Les baigneuses ont
La peau douce.
Je plonge,
Je plonge...

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 mai 2017

Maintenant Que tu es Président...

Maintenant
Que tu es
Président,
Je me sens
Mieux
Dans mes baskets,
Car je sais
Que tu veilles
Sur moi,
Maintenant
Que tu es
Président.
Et j'ai mis
Tes photos
Sur les murs
De ma chambre
À coucher,
À la place
Des photos
De Louane
Et M. Pokora.
L'avenir
Ne me fait pas peur,
Car je sais
Que tu veilles
Sur moi,
Comme un frère,
Comme un père,
Maintenant
Que tu es
Président.
Et si un jour
Tu as le temps,
On ira jouer
À la marelle,
On s’achètera
Des barbes à papa,
Et on changera
Le monde.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 mai 2017

De nombreux Gourous...

De nombreux
Gourous
Qui prêchent
Le bonheur,
Elle est
Entourée.
Elle le sait bien
Que le bonheur
N'existe pas.
Elle fait
Semblant
D'y croire.
De nombreux
Gourous
Qui prêchent
Le bonheur,
Elle est
Entourée.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 mai 2017

Interminable Est notre itinéraire...

Interminable
Est notre itinéraire.
Les biscuits
Sont périmés,
Mais on les mange
Quand même.
Il faut accepter
Toute
Humiliation.
Prenons
Ce qui nous reste
À prendre.
Interminable
Est notre itinéraire.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 mai 2017

On s’éloigne Du sujet...

On s’éloigne
Du sujet.
Mais de quoi
On parle ?
Ne mettez pas
Vos mains
Sur l’apparence.
Mais de quoi
On parle ?
Ne mettez pas
Vos mains
Sur l’apparence.
L’océan
Nous écoute.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 mai 2017

Le découragement S'installe Définitivement...

Le découragement
S'installe
Définitivement
Quand
Le crépuscule
Tombe
Sur mes
Crayons
Cassés.
Et je supprime
Toute envie
De survivre.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 mai 2017

Un bébé, Une poussette...

Un bébé,
Une poussette,
Le bébé
Embrasse
Son biberon.
Le bébé
A perdu
Une chaussure.
Merci
D'avancer.
La maman
Du bébé
Attend
Un deuxième
Bébé.
Merci
D'avancer,
Avancer,
Avancer.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

10 mai 2017

L'abus De poésie Est bénéfique Pour la santé...

L'abus
De poésie
Est bénéfique
Pour la santé.
Il pleut
Partout
Des glaces
À la fraise,
Pas de supplément
Pour la crème chantilly.
L'abus
De poésie
Est bénéfique
Pour la santé.
Je répète,
L'abus
De poésie
Est bénéfique
Pour la santé.
 
Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 mai 2017

Nos faibles Espérances...

Nos faibles
Espérances
Se vautrent
Sur un tapis
D'étoiles
Et de roses.
Et la terre,
Petite pierre,
Roule
Vers
Le plus merveilleux
Des trous noirs.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

08 mai 2017

Toi, Tout...

Toi,
Tout.
Toi,
Au beau milieu
De ce désert
Immense.
Toi,
Tout.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

07 mai 2017

De côté Je mets Les petites choses...

De côté
Je mets
Les petites choses,
Celles que l'on risque
De perdre
Par inadvertance.
De côté
Je mets
Les petites choses,
Ton sourire
De ce midi,
Et tes yeux
De tout à l'heure.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE