03 novembre 2015

Il a besoin De silence...

Il a besoin
De silence
Pour résoudre
Son problème
Et son problème
C'est elle.
Soit il la quitte,
Soit il la tue.
S'il la quitte,
Il finira
À la rue
Car ça fait
Des années
Qu'il s'est incrusté
Chez elle.
S'il la tue,
Il finira
En prison.
Il a besoin
De silence
Pour résoudre
Son problème
Et son problème
C'est elle,
Elle
Qui va rentrer
Dans
Un quart d'heure
De son tournoi
De bridge.
Il déteste
Le bridge.
Il déteste
Le bridge.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


02 novembre 2015

Je me suis Déconnecté...

Je me suis
Déconnecté
Du monde.
Je me suis
Déconnecté
Des femmes.
Je me suis
Déconnecté
Des hommes.
Je ne veux plus
Savoir
Qui a fait quoi,
Où et comment.
Je vais
M'endormir
Pendant
Des semaines
Et peut-être
Je ne vais pas
Me réveiller.
Je vous abandonne
À vos conneries
Et si
Ça vous fait
Plaisir,
Continuez à jouer
À qui
Pisse
Plus haut.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

01 novembre 2015

Je suis Au terminus...

Je suis
Au terminus,
Je n'irai pas
Plus loin.
La route
Est barrée,
Il y a des mines
Partout.
Tout le monde
Me veut du mal.
Je suis coincé
Dans ce trou
À rat.
J'étouffe,
Au secours,
Au secours.

Avez-vous caché
Mes rêves ?

Avez-vous caché
Mes rêves ?
Bordel de merde,

Les avez-vous cachés
Mes rêves ?
Aidez-moi
Ou je vais
Tout casser.
Aidez-moi
Ou je vais
Tout casser.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

31 octobre 2015

Dans Le self-service...

Dans
Le self-service,
Assis
À la table
À côté
De la mienne,
Un couple
D'italiens
En voyage
De noces.
D'ici deux ans,
Il ne seront
Plus ensemble.
Elle n'a pas
Une gueule
À le tromper
Mais lui,
C'est sûr,
La trompe
Déjà.
Demain
Ils monteront
Sur la Tour Eiffel,
Après-demain,
Ce sera
Le Louvre...
Plein de photos,
Plein de souvenirs,
Voyage de noces,
Voyage inutile.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

30 octobre 2015

Je ne lâcherai pas Le morceau...

Je ne lâcherai pas
Le morceau
Car comme
A dit
Un jour
Pialat,
"Si vous ne m'aimez pas,
Je peux vous dire
Que je ne vous aime pas
Non plus".
Je ne lâcherai pas
Le morceau,
Allez voir
Dans vos placards,
Il y a
Des cadavres 
À profusion
Et je vous crache
À la figure,
Bande d'imbéciles
Et de crétins.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

Posté par Eduardo Pisani à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


29 octobre 2015

Il paraît Que j'ai Une sale gueule...

Il paraît
Que j'ai
Une sale gueule.
Il paraît
Que j'ai une gueule
De truand.
Il paraît
Que j'ai une gueule
De bandit,
Il paraît
Que j'ai une gueule
D'assassin...
Et vous,
Qu'en pensez-vous ?
En tout cas,
Moi,
Ma sale gueule
Je l'aime bien
Et je ne vais pas
La changer
Avec aucune
De vos gueules.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

 

28 octobre 2015

Au début C'était juste Un poème...

Au début
C'était juste
Un poème
Pour lui dire
"Je t'aime"
Et puis
J'en ai fait
Une chanson
Et c'est là
Que tout le monde
M'a pris
Pour un con.
On la chantait
Dans la cour
Des écoles,
J'avais droit
À mon quart d'heure
De gloire
Comme disait
Andy Warhol.
C'était tombé
Sur moi
Comme
La merde
D'un pigeon
Et la chanson
Est restée
Et moi
J'ai disparu
Et la chanson
Est restée
Et moi
J'ai disparu.
Au début
C'était juste
Un poème
Pour lui dire
"Je t'aime"
Et puis
J'en ai fait
Une chanson
Et puis
J'en ai fait
Une chanson.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

27 octobre 2015

Je reviens De la lune...

Je reviens
De la lune,
J'y ai passé
Le week-end.
Il y avait
Des trous partout
Et les filles
Étaient
Moches.
Elles avaient
Quatre jambes,
Six cuisses
Et sept pieds.
Je reviens
De la lune,
J'y retourne
Bientôt
Car les filles
Étaient
Moches
Mais elles
Avaient
Un grand cœur.
À quoi
Ça sert
D'être belle
Quand on ne sait
Pas aimer ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

26 octobre 2015

Et si en se touchant...

Et si en se touchant,
Toi et moi,
On se brûlerait
Les ailes
Comme
Un papillon
Brûle
Ses ailes
Quand il se pose
Sur un abat-jour ?
Et si on fusionnait,
Toi et moi,
Pendant trois jours
Pour après
Se quitter
Pour toujours ?
Et si on se disait,
Toi et moi,
Des mots
D'amour
À ne plus
En finir
Mais qu'après
Ça finirait
Quand même
Et on se détesterait
Pour l'éternité ?
Faisons tout ça
Mon amour,
Comme ça,
Comme dans
Les films.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

25 octobre 2015

Les sans papiers Ont des rêves...

Les sans papiers
Ont des rêves
Plein la tête.
Ils rêvent
D'amour
Et de liberté.
Ils rêvent
De paix
Et de normalité.
Ils rêvent
D'une école
Pour leurs
Enfants
Et d'un toit
Comme
Tout le monde.
Les sans papiers
Ont des rêves
Plein la tête
Et si un jour
Ils ont pris
Un bateau,
Ce n'était pas
Pour partir
En croisière
Comme vous
Et moi,
Non, ce n'était pas
Pour partir
En croisière,
Ce n'était pas
Pour partir
En croisière.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

Eduardo Pisani

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE