19 janvier 2018

La superficialité Des doutes Sémantiques...

La superficialité
Des doutes
Sémantiques,
Attire
Un nombre
Considérable
De pixels,
Mais la photo
Reste floue.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


18 janvier 2018

Je ne cherche Que du rab D'amour...

Je ne cherche
Que du rab
D'amour,
Un petit rab
D'amour
Dans une gamelle
Pour chien.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 janvier 2018

J'ai acheté Le soleil...

J'ai acheté
Le soleil,
Mais
Il manquait
Trois rayons,
Et j'ai payé
Moins cher.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

16 janvier 2018

Avant L’effondrement Des pieuses Exaltations Célestes...

Avant
L’effondrement
Des pieuses
Exaltations
Célestes,
Nous fûmes
Encerclés
Par une brise
Matinale.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 janvier 2018

À l'embouchure Des serments Fragmentés...

À l'embouchure
Des serments
Fragmentés,
Le bien
Attend
Le mal
Pour des explications
Sommaires.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


14 janvier 2018

Tendre Est ce nid De serpents...

Tendre
Est ce nid
De serpents
Où chacun
Échange
Son venin
Avec celui
De son voisin.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 janvier 2018

Je m’appelais Federico...

Je m’appelais
Federico.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.
Je n'ai pas
De tombe
Avec mon nom dessus.
On m'a fusillé,
Et on m'a jeté
Dans une fosse commune.
Je n'ai pas
De tombe
Avec mon nom dessus.
Je m’appelais
Federico.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.
J’étais poète,
Et j'aimais
Les hommes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 janvier 2018

Sur les fauteuils De l’Académie Française...

Sur les fauteuils
De l’Académie
Française,
La monotonie
Des pendules
Anciennes
S'installe.
Dehors,
Les touristes
Marchent
Sur des cristaux
Liquides.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

11 janvier 2018

Une pomme Au paradis...

Une pomme
Au paradis,
Une dinde
À Noël,
Une trace
Sur le sable,
Une, une, une,
Pour une courte durée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

09 janvier 2018

Je n'ai pas Le charme Des chauvesouris Mortes...

Je n'ai pas
Le charme
Des chauvesouris
Mortes.
Je ne suis
Ni salé,
Ni sucré.
Je suis
Insipide.
Je n'ai pas
Le charme
Des chauvesouris
Mortes.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE