21 janvier 2016

Tu ne vas plus jouer...

Tu ne vas plus jouer
Avec
Ma PlayStation,
Et si tu n'es pas
Contente,
C'est du pareil
Au même.
Tu ne vas plus jouer
Avec
Mes trains électriques,
Et si tu n'es pas
Contente,
C'est du pareil
Au même.
Tu ne vas plus jouer
Avec
Mes fléchettes,
Et si tu n'es pas
Contente,
C'est du pareil
Au même.
Tu ne vas plus jouer
Avec
Mes sentiments,
Et si tu n'es pas
Contente,
C'est du pareil
Au même.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


20 janvier 2016

Une petite fille...

Une petite fille 
Sur un petit vélo
Dans un petit jardin
D'une petite ville,
Voilà
Ce que l'on voit
Sur ma petite toile.
Je n'avais pas
De pinceaux,
J'ai peint
Avec les doigts,
Et je la vends pas chère
Cette petite toile,
Seulement
Un petit million,
Un petit million
D'euros.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

19 janvier 2016

Face au jour Qui se lève...

Face au jour
Qui se lève,
Face à un avenir
Incertain,
On se tient
Par la main
Tous les deux,
On se tient
Par la main
Et on avance.
On avance
Comme on peut
Parmi les ruines
Et la poussière.
Nous n'avons
Que notre bonheur,
Face aux
Misères
Du monde.
Nous n'avons
Que notre bonheur,
Face au jour
Qui se lève.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

18 janvier 2016

Il a une belle femme...

Il a une belle femme,
Il a une belle maison,
Il a plein d'amis
Et les affaires
Vont bien,
Il a envie de crever,
Comme ça,
Sans raison.
Il boit une coupe
De champagne
Devant la cheminée,
Il caresse sa femme
De la tête aux pieds,
Il a envie de crever,
Comme ça,
Sans raison.
Parfois le ciel
Nous envoie
Des signaux étranges.
Il a envie de crever,
Comme ça,
Sans raison.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

17 janvier 2016

Je t'écris Ces quelques lignes...

Je t'écris
Ces quelques lignes
Mais je n'ai pas
Envie
De te parler de moi.
Les voisins
Ont déménagé,
La concierge
Est partie
À la retraite
Et dimanche dernier,
Le chat
De la dame
Du deuxième étage
S'est fait écraser
Par une moto.
Je t'écris
Ces quelques lignes
Mais je n'ai pas
Envie
De te parler de moi.
Et toi,
Loin d'ici,
Loin de tout,
Toi,
Ça va ?

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE


16 janvier 2016

J'ai donné Rendez-vous...

J'ai donné
Rendez-vous
À mes rêves,
Ils sont venus,
Ils sont là,
Même les plus anciens,
Même ceux
Que j'avais oublié.
J'ai donné
Rendez-vous
À mes rêves
Pour faire le point
De la situation.
J'ai donné
Rendez-vous
À mes rêves
Pour leur dire
Que l'on a passé
De bons moments
Ensemble.
J'ai donné
Rendez-vous
À mes rêves
Pour leur dire
Adieu.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

15 janvier 2016

C'est juste Un la la la...

C'est juste
Un la la la,
Chantez,
Chantez
Dans votre
Salle de bains,
Dans votre
Salle de bains.
C'est juste
Un la la la,
Chantez,
Chantez
Même si le cœur
N'y est pas,
Même si le cœur
N'y est pas.
C'est juste
Un la la la,
Chantez,
Chantez
Pour faire
Voler en éclats
Tous les chagrins
Que l'on a.
C'est juste
Un la la la,
Chantez,
Chantez,
Personne
Ne vous en voudra
Si vous chantez
Avec moi.
C'est juste
Un la la la,
Chantons,
Chantons
Et mélangeons
Nos voix
Même si le cœur
N'y est pas.
C'est juste
Un la la la,
Chantons,
Chantons
Et mélangeons
Nos voix
Même si le cœur
N'y est pas.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

14 janvier 2016

Les Beatles Et Les Rolling Stones...

Les Beatles
Et Les Rolling Stones...
Sheila
Et Claude François...
C'étaient
Les années soixante
Et sur les plages
Il y avait
Toujours
Un juke-box
Pour écouter
Love me do,
Michelle
Et Penny Lane.
Les filles
En bikini
Ressemblaient
Toutes
À Brigitte Bardot.
C'étaient
Les années soixante,
On envoyait
Les hommes
Dans l'espace
Et des garçons
Mourir au Viêt Nam.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

13 janvier 2016

C'est la foule Des grands jours...

C'est la foule
Des grands jours,
Ils sont venus
Pour moi.
C'est la foule
Des grands jours,
Ils sont venus
Pour m'applaudir.
C'est la foule
Des grands jours,
Ils sont venus
Pour m'acclamer.
C'est la foule
Des grands jours,
Enfin...
Presque...
Il n'y a
Que trois personnes
Qui n'ont rien
À foutre
De tout ce que
Je dis.
Il n'y a
Que trois personnes
Mais un jour
Ce sera une foule,
La foule
Des grands jours,
La foule
Des grands jours.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE

12 janvier 2016

C'est une offre Exceptionnelle...

C'est une offre
Exceptionnelle
Madame.
C'est une offre
Que vous
Ne pouvez pas
Refuser.
Non,
Vous ne pouvez pas
Refuser
Madame.
Écoutez-moi bien
Madame,
Je vous offre
Trois poèmes
Au prix d'un
Et je vais
Y ajouter
Un baiser
Sur la bouche.
Vous refusez
Madame ?
Vous avez tort
Car le baiser
C'était
Avec la langue !

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE