Une limonade,
Une paille,
Un parasol,
Une plage,
Un mécanicien
En détresse,
Révolution
D'octobre,
Et les guerriers
En liesse
Crient
Famine.
Je n'aime pas
Les asperges,
Les asperges
Ne m'aiment pas.
Courons, courons,
L'alouette
Est blessée.

Eduardo Pisani

 

LES POÈMES TOUT NUS

LES POÈMES TOUT NUS

EDUARDO PISANI

LES POÈMES TOUT NUS - DÉTAIL COUVERTURE